FREDERICTON (CNB) – La nouvelle école qui accueillera les enfants de Dundee, Eel River Crossing et Balmoral portera le nom de La mosaïque du Nord.  Le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Jody Carr, a accepté la recommandation du conseil d'éducation du district scolaire 5.

« La mosaïque du Nord est très représentative de ce que cette nouvelle école ultramoderne sera pour les élèves et les gens des trois collectivités, a déclaré M. Carr.  Cette école symbolisera la force de l'union de trois communautés qui ont choisi de rassembler leurs efforts pour assurer la meilleure éducation possible à leurs enfants. »

Le président du conseil d'éducation du district scolaire 5 L'Étoile du Nord, Mario Pelletier, a affirmé que ce choix de nom reflète le souhait de faire de cette école un lieu rassembleur pour tous.

« Une mosaïque représente plusieurs parties qui forment un tout, a-t-il dit. Vu le rassemblement de ces communautés scolaires, nous trouvions pertinent que le nom de l'école représente le regroupement, l'union, la fusion. »

Selon le directeur de La mosaïque du Nord, Mario Paradis, tous les volets de cette nouvelle école forment une mosaïque.

« Qu'on parle du volet technologique, environnemental, école communautaire ou encore de l'aspect organisationnel de notre école, avec son horaire éclaté et ses projets selon les intérêts et les besoins de nos élèves, toutes ces pièces mises ensemble formeront un tout, a-t-il dit. La Mosaïque du Nord regroupera toutes les stratégies gagnantes pour faire de l'élève une personne épanouie vivant des succès. »

Pour compléter la construction de l’école, le gouvernement provincial a investi 7,4 millions de dollars, compris dans le budget d’immobilisations record de 98,3 millions du ministère pour 2011-2012.

L'école, conçue par David Foulem Architecte inc. de Bathurst, ouvrira ses portes à l'automne 2011. Les quelque 305 élèves auront accès à 16 salles de classe; deux classes de maternelle; une salle de musique; une salle d'arts et de sciences; une salle de technologies; une cafétéria et une cuisine; un centre de ressources; un centre d'administration; ainsi qu'un gymnase agrandi grâce à un montant de plus de 280 000 dollars amassé par les collectivités.

L'école possédera également de l'équipement à bas débit d'eau et des lumières réglées par un capteur de mouvement.  Il s'agira de la première école au Nouveau-Brunswick à chauffer avec un système géothermique. Tous ces aspects font en sorte que l'école est reconnue comme bâtiment éconergétique par Ressources naturelles Canada et qu'elle obtient la cote argent LEED du Programme de bâtiments écologiques du gouvernement provincial.