FREDERICTON (CNB) - Le Nouveau-Brunswick possède maintenant la capacité d'effectuer tous les tests de dépistage du virus de la grippe, et ce, au laboratoire de santé publique de l'hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton, a annoncé aujourd'hui le ministère de la Santé.

Auparavant, pour obtenir la confirmation du typage du virus H1N1, il fallait envoyer tous les échantillons au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, au Manitoba.

« Nous pourrons ainsi obtenir des données fiables plus rapidement pour pouvoir surveiller les tendances dans la propagation du virus », a déclaré le médecin-hygiéniste en chef adjoint, le Dr Paul Van Buynder. « Il est important de souligner que les patients ont toujours reçu les traitements appropriés rapidement, sans attendre la confirmation du laboratoire, et qu'il continuera d'en être ainsi. »

À midi, aujourd'hui, le nombre de cas dans la province se chiffrait à 33; à la fin de juin, il était de 10. Au mois de mai, la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Eilish Cleary, avait déclaré que l'on pouvait s'attendre à voir apparaître des cas plus nombreux et plus graves de la maladie.

Les Néo-Brunswickois sont encouragés de continuer à prendre des mesures préventives afin de diminuer la propagation du virus. Cela signifie qu'il faut se laver les mains soigneusement et régulièrement ainsi que tousser ou éternuer dans sa manche.

Si une personne présente des symptômes s'apparentant à ceux de la grippe, elle devrait demeurer chez elle et minimiser, autant que possible, ses contacts avec les membres de sa famille. Si les symptômes s'aggravent, elle devrait consulter son médecin, se rendre à une clinique sans rendez-vous ou se rendre à la salle d'urgence la plus proche.

Les personnes présentant des risques élevés de complications dues à un syndrome grippal devraient obtenir des soins médicaux le plus tôt possible. Cela comprend les femmes enceintes, les personnes avec des conditions médicales sous-jacentes, comme le diabète, et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Il est important que les Néo-Brunswickois comprennent qu'il est sécuritaire d'aller au travail et à l'école ainsi que de prendre part à diverses activités s'ils ne présentent pas de symptômes s'apparentant à ceux de la grippe.

Les nombres de cas pour toutes les provinces et les territoires sont disponibles en ligne au site Web de l'Agence de la santé publique du Canada. Plus de renseignements au sujet du virus H1N1 dans la province du Nouveau-Brunswick, sont disponibles en ligne. On peut également s'adresser à la ligne téléphonique accessible 24 heures sur 24 au 1-800-580-0038.