FREDERICTON (CNB) - La prévention du suicide est le point de mire d'une campagne de sensibilisation provinciale qui se déroule tout au long du mois de février, mois de la prévention du suicide.

Le ministre de la Santé, Michael Murphy, a annoncé aujourd'hui le début de la campagne Soyez branché à la vie.

« J'encourage tous les gens du Nouveau-Brunswick à participer aux efforts relatifs à la prévention du suicide, a expliqué M. Murphy. En aidant les personnes qui cherchent à obtenir de l'aide des professionnels, chacun d'entre nous peut faire une réelle différence dans la vie des autres et qui sait, des vies pourraient bien être sauvées. »

L'élément principal de la campagne, un message radiophonique diffusé dans l'ensemble de la province depuis le 2 février, présente la voix d'un homme en détresse qui demande de l'aide en vue d'obtenir des services professionnels pour surmonter ses difficultés.

Le concept a été développé à la lumière d'une étude sur les décès par suicide au Nouveau-Brunswick. Cette même étude recommandait de sensibiliser davantage la population à l'importance d'aider les personnes en détresse à obtenir de l'aide professionnelle et à maintenir cette démarche.

Dans le cadre de cette initiative, 14 comités régionaux de prévention du suicide organisent des activités communautaires et une formation sur la prévention du suicide et les techniques d'intervention est offerte aux professionnels et aux non-professionnels.

Chaque année, environ 100 personnes se suicident au Nouveau-Brunswick. Les gens qui courent un risque élevé de se suicider comprennent les hommes âgés de 20 à 40 ans, les jeunes gens, les personnes âgées et les individus dont un proche s'est suicidé.

Pour de plus amples renseignements sur les initiatives en matière de prévention du suicide, consultez le site Web www.gnb.ca/santé ou www.suicideprevention.ca ou encore communiquez avec le centre de santé mentale communautaire de votre région.