FREDERICTON (GNB) – On rappelle aux gens du Nouveau-Brunswick qui sont sans électricité en raison des récentes inondations de ne pas faire fonctionner de génératrices à l’intérieur de leur résidence puisqu’elles peuvent produire un gaz mortel connu sous le nom de monoxyde de carbone.

Le Bureau du médecin-hygiéniste en chef et le Bureau du prévôt des incendies avertissent que les moteurs à essence produisent du monoxyde de carbone, un gaz mortel qui n’a pas d’odeur, de goût ou de couleur. L’exposition au monoxyde de carbone peut avoir des effets importants à long terme sur les fonctions cérébrales, le comportement, la mémoire et les fonctions cognitives. Les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone comprennent des maux de tête, des faiblesses, des nausées ou vomissements, une vision floue et une perte de conscience.

On rapporte que des résidents qui ont été victimes des inondations utilisaient des génératrices à l’intérieur de leur maison récemment. Les génératrices doivent être mises en marche à l’extérieur des maisons.

Un détecteur de monoxyde de carbone qui fonctionne à piles constitue la meilleure façon de se protéger lors d’une panne de courant.

Le gouvernement provincial offre les conseils suivants afin de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone :

  • Ne jamais faire fonctionner une génératrice dans une maison, un garage ou près d’une fenêtre ou d’une entrée d’air à l’extérieur de la maison. Suivez les directives du fabricant lorsque vous utilisez une génératrice.
  • N’utilisez jamais de barbecue, de réchaud de camping ou d’appareils de chauffage au propane à l’intérieur d’une maison ou d’un garage.
  • Notez qu’une intoxication au monoxyde de carbone peut survenir même si vous avez ouvert une fenêtre ou la porte du garage.

Si vous croyez que vous ou un de vos êtres chers avez été intoxiqués au monoxyde de carbone, sortez immédiatement puis rendez-vous à l’hôpital le plus près ou composez le 911.