FREDERICTON (GNB) – L’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick du ministère de la Justice et de la Sécurité publique a émis l’avis météorologique suivant aujourd’hui :

Environnement Canada prévoit qu’une tempête traversera le Nouveau-Brunswick du sud vers le nord dans la nuit du jeudi 4 janvier. La tempête pourrait provoquer des pannes de courant, une détérioration des conditions routières ou des retards.

Les averses de neige débuteront jeudi après-midi et se propageront vers le nord de la province. La neige pourrait se transformer en pluie dans le Sud-Est en soirée jeudi ou dans la nuit de jeudi à vendredi. On prévoit de 15 à 25 centimètres de neige pour la majeure partie de la province. Des vents du nord-est augmenteront d'intensité avec des rafales pouvant atteindre 90 km/h le long des régions côtières jeudi en fin d’après-midi ou en soirée. Les vents forts et la neige réduiront la visibilité en raison de la poudrerie.

On prévoit également des risques d’ondes de tempête le long de la côte est en raison des grandes vagues et des niveaux d'eau élevés.

Les automobilistes devraient éviter d’emprunter des routes enneigées. Ils devraient également consulter le site Web 511NB avant de prendre la route.

Mesures de sécurité concernant le monoxyde de carbone

L’accumulation de neige peut accroître les risques d’intoxication au monoxyde de carbone associée aux systèmes de chauffage à combustible. Les résidents devraient s’assurer d’avoir un détecteur de monoxyde de carbone en bon état de fonctionnement dans leur domicile. Il s’agit du meilleur moyen de défense contre ce gaz qui n’a pas d’odeur, de goût ou de couleur et qui se forme lors de la combustion incomplète de gaz naturel, d’essence, de kérosène, de mazout, de propane ou de bois.

Il ne faut jamais faire fonctionner une génératrice ou cuisiner avec une flamme nue à l’intérieur d’une maison ou d’un garage, car ces activités produisent aussi du monoxyde de carbone.

Être prêts pour 72 heures

On rappelle aux Néo-Brunswickois d’avoir tout à leur disposition pour subvenir à leurs propres besoins pendant 72 heures après une tempête. Il faut, entre autres, se préparer une trousse d'urgence pour la maison et l’auto; savoir quoi faire en cas de panne de courant; et savoir comment demeurer en sécurité en situation d'urgence.

Une trousse d'urgence devrait comprendre de la nourriture, de l'eau, des piles, une radio à piles, des fournitures de premiers soins et tout article pour besoins spéciaux, comme des médicaments sur ordonnance, des préparations pour nourrissons et tout appareil pour personnes ayant un handicap.

Un guide de préparation aux urgences est disponible en ligne. Le site Web d’Énergie NB fournit aussi des conseils pratiques pour se préparer à une panne de courant.

Pour d’autres mises à jour, vous pouvez suivre l’Organisation des mesures d’urgence sur Twitter et sur Facebook, ou consulter le site Web des mises à jour d’urgence 24/7. Pour des gazouillis sur la tempête, cherchez #NBMétéo.