DIEPPE (GNB) – Le ministère de la Sécurité publique rappelle aux résidents à quel point il est important de vérifier le fonctionnement des détecteurs de fumée et des piles dans leurs maisons, leurs camps et leurs chalets. Ce rappel s'inscrit dans le cadre de la campagne Les détecteurs de fumée arrivent...pile, qui se déroule dans l'ensemble de la province depuis quelques mois.
 
Pendant la campagne, qui est parrainée conjointement par le Bureau du prévôt des incendies du ministère de la Sécurité publique et le Bureau d'assurance du Canada (BAC), des pompiers font du porte-à-porte afin de remettre un détecteur de fumée gratuit aux résidents qui n'en ont pas et de nouvelles piles à ceux qui en ont un.

« La sécurité incendie est l'affaire de tous », a indiqué le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général, Robert Trevors. « Jusqu'ici, nous avons reçu des commentaires très positifs de la part des résidents. Nous sommes grandement reconnaissants envers le BAC et les services d'incendie, qui nous aident à sensibiliser la population à la sécurité incendie. »
 
Les pompiers ont jusqu'à présent visité plus de 9000 foyers. Ils poursuivront leurs visites tout au long de l'été, de même que cet automne.

« Tous les ans, des incendies causent des pertes de vies et de biens », a noté le vice-président régional du BAC, Bill Adams. « La plupart de ces tragédies pourraient être évitées par de simples vérifications de sécurité, comme le fait d'examiner le fonctionnement des détecteurs de fumée. Un investissement dans la sécurité incendie est toujours judicieux et permettra notamment de garder les objets et les êtres qui vous sont chers en sécurité cet été. »

Le prévôt des incendies par intérim du Nouveau-Brunswick, Norm Thibodeau, a tenu à rappeler aux résidents de vérifier l'état des piles de leurs détecteurs de fumée et de les mettre à l'essai.

« Il faut prendre les mesures nécessaires pour protéger nos résidences principales et secondaires à longueur d'année, a-t-il souligné. Puisque de nombreuses résidences saisonnières ne sont pas isolées, le moment est venu de vérifier l'état des piles. De plus, toutes les personnes qui entreprennent des travaux de rénovation doivent s'assurer de munir leur demeure d'un détecteur de fumée conforme aux normes actuelles. »

Près de 3200 piles et 2200 détecteurs de fumée fournis par le BAC ont été distribués aux cinq districts de services d'incendie de la province. Depuis le début de la campagne, les pompiers ont distribué plus de 1600 détecteurs et 2200 piles.

LIENS :
 
●    Bureau du prévôt des incendies du ministère de la Sécurité publique 
●    Défi Priorité aux détecteurs de fumée