Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

L’Initiative de partage de la charge de travail offre aux médecins de famille établis une occasion de réduire leur charge de travail et de partager la charge de patient avec un nouveau médecin, tout en maintenant leur pratique. Ce programme offre également au nouveau médecin l'occasion de travailler en collaboration avec un médecin de famille établi.

Admissibilité

Le médecin de famille qui désire participer à l’initiative de partage de la charge de travail doit :
• avoir une modalité de rémunération à l’acte.
• avoir vu au moins 2 000 patients individuels à leur bureau au cours de chacune des trois dernières années financières;
• être âgés d’au moins 55 ans;
• ne pas participer actuellement au programme de transition;
• vouloir réduire sa charge de travail actuelle, mais continuer à offrir des services en cabinet et conserver les dossiers des patients;

Le nouveau médecin qui désire participer au programme :
• doit satisfaire à toutes les exigences d'inscription de l’Assurance -maladie.
• doit être rémunéré à l’acte à l’acte.
• doit obtenir les privilèges d’exercice auprès de la régie régionale de la santé et répondre à toute exigence que cette dernière pourrait avoir relativement à l’octroi et au maintien de tels privilèges.
• doit partager la charge de travail et de patients actuelle du médecin de famille établi.
• accepte qu’il ne peut pas créer de cabinet communautaire indépendant distinct de la présente entente; à moins qu’une autre entente soit conclue.
• peut accepter de nouveaux patients qui ne sont pas dans la pratique déjà établie.
• peut effectuer des activités cliniques en dehors de ses activités en cabinet

Description

Au cours des dernières années, certains médecins de famille qui ont beaucoup de patients ont signalé qu’ils ne voulaient pas partir à la retraite définitivement, mais qu’ils désiraient plutôt réduire leur charge de travail actuelle et conserver leur pratique. Pour leur part, un certain nombre de nouveaux médecins ne désirent pas posséder un aussi grand nombre de patients que leurs collègues plus âgés et, souvent, apprécieraient l’occasion de travailler en collaboration avec un autre médecin.

Le gouvernement provincial établira annuellement, un certain nombre de postes pour répondre à ce besoin.

Les médecins qui participent à ce programme doivent signer un contrat.

Les horaires et conditions de travail ainsi que toute entente relative à l’administration du bureau sera négociée entre le médecin actuel et le nouveau médecin.

Les médecins qui désirent participer au programme doivent communiquer avec le Ministère et le Bureau des affaires médicales de la Régie régionale de la santé afin de vérifier si une telle entente peut être effectuée et confirmer leur admissibilité.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la rubrique : Liens connexes

Pour commentaires ou questions, veuillez consulter la rubrique : Transactions en ligne.