Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

Le programme de pratique partagée permet à deux ou plusieurs médecins d’une même spécialité, pratiquant dans la même région, de partager un ou plusieurs postes. Les médecins qui partagent la pratique doivent respecter une limite de rémunération en ce qui a trait au revenu annuel provenant de la rémunération à l’acte.

Admissibilité

Les médecins rémunérés à l’acte d’une même spécialité pratiquant dans la même région qui désire partager une pratique.

Description

SCÉNARIO A:
Un médecin, qui possède présentement une pratique établie, décide de partager sa pratique avec un nouveau médecin.

Le total des honoraires combinés des médecins pour les services rémunérés à l’acte ne pourra dépasser ceux accordés au médecin établi (montant calculé en faisant la moyenne des trois meilleures années parmi les cinq dernières).

Un médecin qui exerce depuis moins de trois pleines années financières qui désire partager sa pratique verra son poste considéré comme un nouveau poste.

SCÉNARIO B:

Deux médecins qui n’ont pas de pratique établie dans une région décident d’en établir une et de la partager.

Nouveau poste: Les honoraires pour les services rémunérés à l’acte des médecins partageant le poste ne seront pas plus élevés que la limite maximale des honoraires de base pour les services rémunérés à l’acte de leur spécialité.

Poste de remplacement: Les honoraires pour les services rémunérés à l’acte des médecins partageant le poste ne seront pas plus élevés que ceux du médecin précédent (montant calculé en faisant la moyenne des trois meilleures années parmi les cinq dernières) ou que la limite maximale des honoraires de base pour les services rémunérés à l’acte de leur spécialité. Le montant le plus élevé sera choisi.



Les revenus provenant du travail de remplacement (locum) ou à la vacation seront exclus de ce montant.

Les médecins qui participent à ce programme doivent signer un contrat.

Les médecins qui désirent participer à ce programme, doivent communiquer avec le ministère de la Santé et le Bureau des affaires médicales de la Régie régionale de la Santé afin de vérifier si une telle entente peut être effectuée et confirmer leur admissibilité.


Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la rubrique : Liens connexes

Pour commentaires ou questions, veuillez consulter la rubrique : Transactions en ligne.