FREDERICTON (GNB) – Au total, 25 nouveaux médecins de famille seront ajoutés au système de soins de santé de la province afin de veiller à ce que davantage de résidents du Nouveau-Brunswick aient accès à un médecin offrant des soins primaires et d’appuyer la réduction des temps d’attente.

Avec l’ajout de 25 nouveaux médecins de famille, environ 20 000 Néo-Brunswickois de plus auraient accès à un médecin de famille, ce qui permettrait de pratiquement éliminer la liste d’attente dans cette partie du système de soins de santé primaires.

« Renforcer la prestation et l’accessibilité des soins de santé est important pour la qualité de vie des familles du Nouveau-Brunswick », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. « L’ajout de médecins de famille dans le système permettra d’offrir aux Néo-Brunswickois un meilleur accès aux soins primaires, ce qui se traduira par une réduction des temps d’attente pour obtenir des soins de santé. »

La répartition des médecins se fera selon les postes actuels à pourvoir, les priorités établies par les régies régionales de la santé et les données recueillies par Accès Patient NB, qui est un registre provincial bilingue à l’intention des personnes qui n'ont pas de fournisseur de soins de santé primaires (médecin de famille ou infirmière praticienne).

« L’augmentation du nombre de médecins constitue un investissement stratégique de la part du gouvernement du Nouveau-Brunswick », a dit le président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick, le Dr Dharm Singh. « En ajoutant des ressources dans le système de soins de santé, nous serons en meilleure position de fournir des soins de qualité optimale et du soutien à la population vieillissante du Nouveau-Brunswick. Cet investissement aidera également la province à améliorer son rendement en matière d’accès aux soins de santé primaires et de temps d’attente. »

L’ajout de 25 nouveaux médecins de famille constitue un investissement annuel estimé à 15 millions de dollars.

Ce financement appuiera les priorités du gouvernement provincial établies dans le Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles‎, qui vise à améliorer la santé de tous les Néo-Brunswickois.

Au cours des trois dernières années, 301 médecins ont été embauchés. Cela représente une augmentation nette de 90 médecins, parmi lesquels on compte 41 médecins de famille.

En plus d’embaucher davantage de médecins, le gouvernement a annoncé, en juin, un nouveau modèle de médecine familiale qui vise à offrir aux patients un meilleur accès aux médecins de famille. Le modèle, intitulé Médecine familiale Nouveau-Brunswick, consiste en une approche axée sur le travail d’équipe et vise à améliorer l’accès pour les patients, à augmenter la collaboration entre les médecins grâce à la technologie, et à créer un meilleur équilibre travail-vie pour les médecins.