FREDERICTON (GNB) – Les gouvernements provincial et fédéral ont formé un partenariat pour accroître la surveillance sur le terrain et la collecte de tiques pendant deux ans. Dans le cadre de ces travaux soutenus, de nouvelles zones à risque abritant des populations établies ou émergentes de tiques à pattes noires ont été repérées dans le sud du Nouveau-Brunswick.

« Les morsures de tiques à pattes noires infectées peuvent transmettre la bactérie qui cause la maladie de Lyme », a expliqué la médecin-hygiéniste en chef par intérim, la Dre Jennifer Russell. « Le risque de morsure par une tique commence lorsqu’elles deviennent actives quand le temps se réchauffe au printemps et se poursuit durant les mois d’été jusqu’au gel à l’automne. »

Les tiques à pattes noires sont souvent présentes dans les forêts ainsi que dans les zones à forte végétation entre les bois et les espaces ouverts. Bien qu’une morsure de tique infectée puisse survenir n’importe où au Nouveau-Brunswick, le risque est plus élevé dans les zones où les populations se sont établies et dans les zones où elles semblent s’être établies.

Les comtés de Charlotte, de Saint John, de Kings, d’Albert et de Westmorland figurent parmi les zones à risque. Cela représente une augmentation du nombre de zones à risque qui étaient déjà établies et qui comptent désormais les comtés d’Albert et de Westmorland. Les personnes qui travaillent, vivent ou sont de passage dans ces zones doivent prendre les précautions nécessaires.

Il est important d’être actif et de jouer à l’extérieur tout en s’assurant de prendre des précautions pour éviter d’être mordu par des tiques à pattes noires :

  • prévenir les morsures de tiques;
  • détecter et extraire les tiques présentes sur le corps;
  • reconnaître les symptômes de la maladie de Lyme et agir. Il faut consulter son médecin de famille si, dans les 30 jours suivant le retrait de la tique, une éruption cutanée ou des symptômes grippaux apparaissent; et
  • réduire le nombre de tiques dans sa cour.

De plus amples renseignements au sujet des tiques à pattes noires et de la maladie de Lyme sont disponibles en ligne.