FREDERICTON (GNB) – Avril est le Mois de la jonquille au Nouveau-Brunswick et dans l’ensemble du Canada.

« Notre gouvernement est heureux de se joindre à la Société canadienne du cancer en vue de sensibiliser le public à la prévention, à la détection et au traitement du cancer », a affirmé le ministre de la Santé, Victor Boudreau. « J’invite toute la population du Nouveau-Brunswick à manifester son appui aux personnes qui sont atteintes du cancer ou qui l’ont combattu en portant une épinglette jonquille. »

La société souligne le mois en distribuant des épinglettes en forme de jonquille et en vendant des jonquilles fraîchement cueillies. La jonquille est le symbole de la force et du courage dans la lutte contre le cancer.

La campagne résidentielle a également lieu en avril. Des bénévoles feront du porte-à-porte dans des collectivités de l’ensemble du Nouveau-Brunswick afin de recueillir des dons.

« Nous sommes profondément reconnaissants du soutien que les Canadiens nous ont témoigné au cours des six dernières décennies pendant le Mois de la jonquille », a déclaré la chef de la direction de la Société canadienne du cancer (division du Nouveau-Brunswick), Anne McTiernan-Gamble. « Grâce à nos donateurs et au travail inlassable de nos bénévoles et de notre personnel, nous avons fait des progrès importants dans la lutte contre le cancer. Mais dans la réalité, le nombre de cas de cancer au Canada devrait augmenter de près de 40 pour cent d’ici 2030, ce qui accentuera la demande au niveau de la recherche et des services. Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin du soutien généreux des Canadiens. »

Le cancer est la cause principale de décès au Canada, et le nombre de nouveaux cas devrait connaître une hausse, principalement en raison de la croissance et du vieillissement de la population. La moitié des décès liés au cancer au Canada est attribuable au cancer du poumon, au cancer du sein, au cancer de la prostate et au cancer colorectal. L’an dernier au Nouveau-Brunswick, 4900 personnes ont reçu un diagnostic de cancer et environ 2020 sont décédées des suites de la maladie.

« Je salue les efforts remarquables de la Société canadienne du cancer en matière de recherche et de programmes de soutien pour les patients et leur famille, a dit M. Boudreau. Je profite de l’occasion pour rappeler aux gens du Nouveau-Brunswick que le dépistage du cancer sauve des vies et que nous avons en place trois programmes de dépistage organisés dans la province, qui visent à améliorer la prévention, la détection précoce et le dépistage des cancers du sein, du col utérin et du côlon. »

La Société canadienne du cancer est un organisme communautaire national composé de bénévoles dont la mission est d’éradiquer le cancer et d’améliorer la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes.

De plus amples renseignements sur les possibilités de bénévolat auprès de la Société canadienne du cancer (division du Nouveau-Brunswick) sont disponibles en ligne ou en téléphonant au 1-800-455-9090.