PAQUETVILLE (GNB) – Le gouvernement provincial investira 522 000 dollars afin d’agrandir et de rénover le Centre de santé de Paquetville.

« Votre gouvernement sait que les gens du Nouveau-Brunswick veulent un système de soins de santé solide et dynamique », a déclaré le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry. « Cet investissement respecte notre engagement de développer un réseau de centres de santé communautaires pour donner aux gens du Nouveau-Brunswick un meilleur accès aux professionnels de la santé dans les situations non urgentes. »

M. Landry parlait au nom du ministre de la Santé, Victor Boudreau.

Le financement permettra d’agrandir l’établissement de 130 mètres carrés (1400 pieds carrés) et de rénover 186 mètres carrés (2000 pieds carrés) du bâtiment déjà existant.

Le gouvernement provincial estime que ces investissements prolongeront la durée de vie de l’établissement de 20 ans.

La conception du projet a été entamée en 2016, et la construction devrait prendre fin en décembre.

« Les investissements accordés par le ministère de la Santé cadrent parfaitement avec l’une des grandes priorités du Réseau de santé Vitalité pour les trois prochaines années qui consiste à offrir des services de santé primaires en continu et le plus près possible du milieu de vie de la personne », a affirmé le président-directeur général du réseau, Gilles Lanteigne.

Améliorer l’accès aux soins primaires et aux soins de courte durée est un pilier du document-cadre du Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles. Le document-cadre vise à améliorer la vie de tous les résidents en s’attaquant aux facteurs qui ont la plus grande incidence sur la santé et le bien-être. Il concentre l’action gouvernementale sur les sept domaines prioritaires suivants : améliorer l'accès aux soins primaires et aux soins de courte durée; promouvoir le mieux-être; soutenir les personnes ayant des problèmes de santé mentale; faciliter le vieillissement en santé et le soutien aux aînés; faire progresser l’égalité des femmes; réduire la pauvreté; et fournir un soutien aux personnes ayant un handicap.