Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Comment le jeu compulsif arrive t-il au travail?

Souvent, le problème n’est pas évident, du moins pas avant qu’il n’ait dégénéré en crise. Il n’y a pas de symptômes évidents, comme les mots mal articulés d’une personne en état d’ébriété ou la personnalité transformée d’une personne sous l’effet de drogues. Le joueur compulsif arrive habituellement à cacher son problème.

Le jeu compulsif est souvent négligé parce que personne ne le soupçonne.

Signes d'avertissement

Les symptômes suivants pourraient indiquer un problème de jeu compulsif :

  • Heures de travail irrégulières. Parfois, le joueur compulsif travaille plus longtemps qu’à l’habitude afin d’accumuler des heures supplémentaires pour remplacer de l’argent « emprunté ».
  • Temps excessif passé à faire des appels personnels
  • Mauvaise concentration
  • Stress, santé médiocre. À mesure que les dettes s’accumulent et que la dépendance s’accroît, le joueur compulsif pourrait souffrir de dépression, d’insomnie, de perte d’appétit, de maux de tête et d’estomac et d’hypertension.
  • Sautes d’humeur
  • Jeux de hasard au travail. Dans les premières phases, la personne pourrait organiser des paris au travail, jouer aux cartes pendant les pauses ou mettre au défi ses collègues de travail avec des paris sur des événements médiatiques, la météo ou le bébé à naître d’un collègue ou d’une collègue de travail.
  • Avances de fonds, prêts
  • Gêne en parlant de sa situation financière
  • Factures personnelles reçues au travail. Afin de cacher des dépenses à son conjoint, le joueur compulsif fait envoyer ses factures de cartes de crédit et autres à une adresse au travail.
    Appels d’agences de crédit reçus au travail
  • Problèmes à la maison
  • Vol