Gouvernement du Nouveau-Brunswick

La politique sur la Langue de service  a été mise en place pour garantir la prestation de services de qualité égale dans les deux langues officielles, soit le français et l'anglais, par les ministères, les organismes gouvernementaux, le secteur de la santé, les sociétés de la Couronne, les établissements et les entreprises privées qui offrent des services gouvernementaux.

Questions fréquentes

 

La politique sur la langue de service

Que signifie le terme langue de service?
Le terme langue de service se rapporte à l’offre active et à la prestation de tous les services gouvernementaux en anglais et en français partout dans la province.
Les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises ont tous le droit légal de recevoir les services gouvernementaux dans la langue officielle de leur choix. La présente politique nous aide à remplir notre obligation à cet égard.

Que signifie offre active de service?
Par offre active de service, on entend l’obligation pour les fonctionnaires d’informer le public, dès la prise de contact, que nous offrons nos services dans les deux langues officielles.
Cette offre active se fait au moyen d’un affichage bilingue et d’un accueil dans les deux langues au téléphone et en personne.
Toutes les communications destinées au public, documentation, affichage électronique et autres, doivent être offertes activement dans les deux langues officielles.

Que signifie service de qualité égale?
Le service de qualité égale consiste à offrir activement nos services dans les deux langues officielles et à les rendre disponibles aux destinataires dans la langue de leur choix sans délai excessif.

Quels secteurs gouvernementaux ont l’obligation de fournir leurs services dans les deux langues officielles?
La Politique des langues officielles – Langue de service s’applique à l’ensemble des ministères, agences, secteur de la santé, corporations de la Couronne, établissements et entreprises qui offrent des services au public au nom du gouvernement.

Puis-je choisir la langue dans laquelle je désire communiquer avec le gouvernement et son personnel?
Oui, c’est à vous de choisir.

Puis-je changer mon choix de langue officielle?
Oui, vous le pouvez. Toutefois, en raison de contingences administratives, le fait de changer ce choix une fois le processus entamé peut retarder la prestation du service. C’est le cas, par exemple, des entrevues d’embauche.

Quels sont les services offerts dans les deux langues officielles?
Tous les services destinés au public sont disponibles dans les deux langues officielles.
Ceci englobe tous les services gouvernementaux de même que certains services de consultation, services professionnels et services de soutien technique. Entrent également dans cette catégorie les communications gouvernementales associées à des réclamations ou appels émanant de particuliers, de groupes ou d’organismes concernant des problèmes inhabituels reliés à la prestation des services gouvernementaux ou une demande de services.

Les entreprises qui offrent des services au public au nom du gouvernement sont-ils sujets à cette politique?
Oui, lorsque le gouvernement engage une entreprise ou un organisme privé pour fournir des programmes ou des services en son nom. Le cas échéant, le fournisseur est assujetti à notre politique. Il doit veiller à ce que le programme ou le service soit offert activement et fourni dans les deux langues officielles.

Est-ce que cela signifie-t-il que je peux m’attendre à être servi dans la langue de mon choix n’importe où au Nouveau-Brunswick?
Oui, partout où le gouvernement offre des services à la population. Il n’y a pas d’exception fondée sur la taille minimale d’une collectivité linguistique dans une région donnée.
 

 

Une approche d'équipe

Haut de la page

Comment l’approche d’équipe est-t-elle appliquée? Est-ce que tous les employés doivent être bilingues?
Non. Nous utilisons une approche en équipe pour la prestation de services de qualité dans les deux langues officielles. Les employés travaillent dans des équipes fonctionnelles de façon à ce que chaque équipe puisse offrir des services dans l'une ou l'autre langue, selon les besoins.

Qu'est-ce que le gouvernement entend par « bilingue »?
Dans certains cas, cela signifie posséder des compétences pour pouvoir lire, écrire, parler et écouter en anglais et en français. Dans d'autres cas, cela signifie avoir seulement certaines de ces compétences dans les deux langues officielles. Par exemple, si un employé dans une équipe doit faire affaire avec des membres des deux groupes linguistiques, mais la plupart du temps seulement à l'oral, alors il lui faudra probablement avoir les compétences nécessaires pour parler et écouter dans sa langue seconde. Il se peut qu'il n'ait pas besoin des compétences pour la lecture et l'écriture dans sa langue seconde.

Est-ce que les emplois sont désignés bilingues ou unilingues?
Non, les postes ne sont pas désigné bilingue ou unilingue. Nous utilisons une approche d'équipe basée sur les compétences linguistiques de l'ensemble du personnel. Ainsi, lorsqu'un employé bilingue quitte son emploi, cela ne veut pas dire que cette personne doit nécessairement être remplacée par un autre employé bilingue.  Cela dépend de la capacité linguistique globale de l'équipe à ce moment.

Est-ce que chaque membre de l'équipe doit connaître les deux langues?
Pas nécessairement. La capacité linguistique de l'équipe dans son ensemble est ce qui compte.

Est-ce que cela signifie que les employés qui ne sont pas bilingues n’ont pas l'obligation de faire une offre active de services dans les deux langues officielles?
Non. Tous les employés ont l’obligation de faire une offre active de services dans les deux langues officielles. Utiliser les deux langues officielles dans vos salutations est un exemple d’offre active de services. Si vous êtes incapable d’offrir le service une fois que l’offre active de services a été  faite, un membre de votre équipe devra vous aider à fournir le service.

Quelle capacité linguistique chaque équipe doit-t-elle avoir?
Cela variera selon la quantité et le genre de contacts de l'équipe avec le public et s'il s'agit d'un organisme ou d'un bureau central. Par exemple, les équipes qui ont beaucoup de contacts avec le public, qui offrent des services spécialisés ou qui travaillent dans des régions où cohabitent des collectivités anglophone et francophone, devront posséder une plus grande capacité linguistique en anglais et en français, comparativement aux équipes qui ont peu de contacts avec le public ou qui travaillent dans des régions où l’une des deux langues prédomine.

Faut-il être bilingue pour obtenir un emploi au gouvernement provincial?
Pas nécessairement. Chaque poste vacant est annoncé de façon à satisfaire les besoins pour respecter le profil linguistique de l'équipe au moment de la publication de l'avis de concours. Selon la situation, le gouvernement provincial continuera de lancer des concours avec des exigences linguistiques variées.
 

 

Formation linguistique

Haut de la page

Que prend-on en considération pour déterminer qui peut avoir accès à des cours de langue?
La priorité en ce qui à trait à l’accès à la formation en langue seconde et à des cours de perfectionnement linguistiques est établie de manière à s'assurer que :

  • Les services offerts au public en français et en anglais sont de qualité égale;
  • Les organisations sont en mesure d’offrir des services au public dans les deux langues officielles et de maintenir leur capacité à fonctionner comme il est prescrit dans les profils linguistiques;
  • Les employés pour qui la formation linguistique fait partie intégrante de leur perfectionnement professionnel ont la possibilité d’obtenir une telle formation.