FREDERICTON (GNB) – La déclaration suivante a été émise, aujourd'hui, par la ministre de la Justice et procureur générale, Marie-Claude Blais, à la suite du décès de J. Gordon Petrie, un avocat de Fredericton :

C'est avec immense tristesse que j'ai appris ce matin le décès de J. Gordon Petrie, c.r.

M. Petrie a été un membre éminent du milieu juridique de la province pendant plus de 40 ans. Il a été un mentor et conseiller hautement respecté pour les politiciens, les fonctionnaires et les avocats du Nouveau-Brunswick pendant de nombreuses années.

M. Petrie a obtenu son grade de l'école de droit de l'Université du Nouveau-Brunswick en 1964, recevant la médaille d'argent du lieutenant-gouverneur après avoir terminé premier de classe.

Il a obtenu sa maîtrise en droit de la University of Michigan en 1965 et il a été admis au Barreau du Nouveau-Brunswick l'année suivante.

M. Petrie s'est bâti une réputation enviable d'expert en droit du travail et de l'emploi. Tout au long de sa carrière, il a représenté des clients à l'échelle provinciale et nationale. Il a plaidé devant la Cour suprême du Canada, la Commission des relations de travail du Canada et les commissions des relations de travail des quatre provinces de l'Atlantique.

M. Petrie a été enseignant et conférencier à l'Université du Nouveau-Brunswick pendant de nombreuses années. Il a été nommé conseil de la reine en 1984 et il a reçu un doctorat honorifique en droit de l'Université du Nouveau-Brunswick en 2009.

Au nom de toute la population du Nouveau-Brunswick, j'offre mes sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de J. Gordon Petrie.