MONCTON (GNB) – Une nouvelle école qui accueillera des élèves de la maternelle à la huitième année sera construite dans le secteur ouest de Moncton.

« L’éducation est la clé de l’avenir économique et du tissu social du Nouveau-Brunswick », a affirmé le premier ministre, Brian Gallant. « En construisant de nouvelles écoles, nous aidons nos élèves à réussir, nous appuyons les efforts déployés dans le cadre de nos plans d’éducation de 10 ans et nous stimulons l’économie. »

La nouvelle école remplacera la Bessborough School, construite en 1958, et la Hillcrest School, construite en 1954.

« La construction d’une nouvelle école ultramoderne dans le secteur ouest afin de remplacer la Bessborough School et la Hillcrest School est une excellente nouvelle », a déclaré le président du conseil d’éducation du district scolaire Anglophone East, Harry Doyle. « Il s’agit d’une bonne nouvelle pour le conseil d’éducation du district, qui a voté à l’unanimité en faveur de ce projet, et surtout pour la communauté du secteur ouest, qui était habilement représentée par les comités parentaux d’appui des écoles. Les membres des comités ont consacré temps et efforts afin de concrétiser ce projet, qui sera un bel ajout pour leur communauté. Voilà un autre exemple de ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble. »

Dans le budget provincial 2018-2019, la somme de 1,5 million de dollars a été attribuée pour amorcer la planification de la nouvelle école. Environ 105 millions de dollars seront investis dans les écoles publiques au cours de cet exercice financier.

« Votre gouvernement reconnaît l’importance d’avoir la bonne infrastructure en place pour nos enfants et nos éducateurs afin qu’ils aient le meilleur environnement d’apprentissage possible », a déclaré la ministre des Finances, Cathy Rogers. « C’est pourquoi nous sommes déterminés à offrir des établissements scolaires dans la communauté qui nous permettent d’atteindre nos objectifs, soit que chacun puisse se surpasser. Investir dans nos environnements scolaires signifie aider nos élèves à s’épanouir et à atteindre leur plein potentiel. »

Mme Rogers parlait au nom du ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny.

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement visent à améliorer les résultats scolaires et à mieux préparer les jeunes pour l’avenir. Des objectifs sont fixés dans des domaines prioritaires afin d’encourager les élèves à devenir des apprenants tout au long de leur vie, de soutenir les dirigeants du milieu de l’éducation et d’assurer la stabilité du système.