FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial investira plus de 10 millions de dollars dans la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick au cours des cinq prochaines années. L’investissement servira à élargir le rôle de la fondation dans le soutien à la recherche-développement et aux investissements de capital de risque.

« Pour faire croître notre économie, nous devons favoriser l’innovation afin que les entreprises du Nouveau-Brunswick puissent être compétitives sur la scène internationale », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant, qui est également ministre responsable de l'Innovation. « Pour offrir une meilleure éducation et améliorer les soins de santé au Nouveau-Brunswick, nous devons aussi favoriser l’innovation afin que nous puissions fournir ces possibilités et services essentiels aux gens du Nouveau-Brunswick. »

La fondation réalisera des investissements par l'intermédiaire de son Fonds de capital de risque et de son Fonds d'investissement de démarrage en vue d’appuyer les entreprises, et par l’intermédiaire de son Fonds pour l'innovation en recherche en vue de soutenir les universités et les collèges de la province qui sont financés par des fonds publics.

« Cet investissement supplémentaire permet à la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick de poursuivre ses efforts afin d’aider davantage d’entreprises en démarrage, d’entrepreneurs et de chercheurs à avoir une incidence importante au Nouveau-Brunswick », a affirmé le président-directeur général de la fondation, Calvin Milbury. « Un investissement continu dans l’innovation est essentiel pour appuyer la croissance économique et le mieux-être de la province. »

L’innovation est un élément clé du Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick, qui est la stratégie du gouvernement visant à stimuler la croissance économique et à créer des possibilités d’emploi.

La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick est une société privée sans but lucratif qui investit dans des entreprises en démarrage au Nouveau-Brunswick et dans la recherche et développement.

Grâce à des investissements de plus de 85 millions de dollars, auxquels s’ajoutent, par effet de levier, 425 millions de dollars provenant d’autres sources, la fondation a contribué à la création de plus de 106 entreprises et au financement de 470 projets de recherche appliquée depuis ses débuts en 2003, et son portefeuille est actuellement composé de 47 entreprises. Les revenus des investissements réalisés par la fondation reviennent à la fondation pour être réinvestis dans d’autres entreprises en démarrage et initiatives de recherche.