FREDERICTON (GNB) – Alors qu’il était à Toronto, lundi, le premier ministre, Brian Gallant, a rencontré Michael Evans, président d’Alibaba Group, une des entreprises de commerce électronique les plus importantes au monde.

Alibaba organisait Gateway ’17, une conférence visant à informer les entreprises canadiennes sur les façons d’accéder au marché chinois au moyen du commerce électronique. Le fondateur et président-directeur général d’Alibaba Group, Jack Ma, et le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, y ont prononcé des discours.

« Alibaba est un outil en ligne important que les entreprises peuvent utiliser pour vendre leurs produits à des millions de personnes en Chine, a déclaré M. Gallant. Cette réunion était l’occasion idéale de demander des conseils sur la façon d’avoir plus de produits néo-brunswickois sur la plateforme d’Alibaba et dans le marché chinois, qui connaît une forte croissance. »

La Chine est le troisième partenaire commercial en importance du Nouveau-Brunswick. En 2016, les exportations vers ce pays étaient évaluées à 89,2 millions de dollars.

« Un plus grand accès à la Chine pourrait se traduire par une augmentation des exportations et des activités commerciales pour les entreprises néo-brunswickoises ainsi que par un plus grand nombre d’emplois pour les gens du Nouveau-Brunswick », a dit M. Gallant.

Alibaba offre une infrastructure technologique et des services de marketing afin d’aider les entreprises à utiliser l’Internet pour communiquer avec des utilisateurs et des clients. Dans le cadre de la conférence Gateway ’17, des entreprises canadiennes précises ont été jumelées à des partenaires d’Alibaba ciblés et à divers secteurs d’activités d’Alibaba.

Vingt-deux organisations du Nouveau-Brunswick ont participé à Gateway ’17.

En octobre 2016, M. Gallant et plus de 15 entreprises et deux universités ont participé à une mission commerciale multisectorielle de neuf jours en Chine. Cette délégation, la plus importante de l’histoire du Nouveau-Brunswick, avait exploré les possibilités commerciales et les possibilités d’investissement.

Le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick est le cadre provincial visant à stimuler la croissance économique et à créer des possibilités d’emploi pour les gens du Nouveau-Brunswick. Il présente les mesures que le gouvernement mettra en œuvre pour assurer le déploiement d’efforts coordonnés et complémentaires afin d’améliorer l’économie de la province et de maximiser les avantages économiques. Accroître les relations commerciales internationales est une façon pour le gouvernement de favoriser des possibilités économiques et d’encourager la création d’emplois.