FREDERICTON (GNB) – Le premier ministre, Brian Gallant, participera à la 41e Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’est du Canada, qui aura lieu à Charlottetown les 27 et 28 août.

Les premiers ministres et les gouverneurs discuteront de nombreux sujets, y compris le commerce, les relations entre le Canada et les États-Unis, et l’énergie. Cette année, une nouvelle composante permettra à des chefs d’entreprise des États et des provinces membres d’explorer les liens qui les unissent par l’intermédiaire d’un forum sur l’énergie, d’un forum d’innovation culinaire et de rencontres en tête à tête.

« Le commerce est un moteur économique important pour l’économie du Nouveau-Brunswick, a déclaré M. Gallant. Au cours de ces réunions, les premiers ministres provinciaux indiqueront clairement que les échanges commerciaux avec le Canada créent des millions d’emplois pour les Américains. Alors que le Canada et les États-Unis discutent de l’Accord de libre-échange nord-américain et du bois d’œuvre résineux, il est important de continuer à aborder ces questions avec les représentants américains. »

M. Gallant a dit que les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis sont importantes pour l’économie des deux pays. Le Canada est le plus grand marché d’exportation de marchandises pour les États-Unis dans leur ensemble et pour plus de deux tiers de ses États. Cette interdépendance commerciale soutien des millions d’emplois dans l’ensemble de l’Amérique du Nord, renforçant ainsi le commerce et l’investissement.

La Nouvelle-Angleterre représente le plus gros marché d’exportation du Nouveau-Brunswick. En 2016, 63 pour cent des exportations totales de la province, d’une valeur de 6,7 milliards de dollars, étaient destinées à la Nouvelle-Angleterre. Le Nouveau-Brunswick est un partenaire fiable de cette région, particulièrement dans le secteur de l’énergie.

Alors que les gouvernements canadien et américain commencent à renégocier l’Accord de libre-échange nord-américain et qu’ils poursuivent leurs discussions relatives à l’Accord sur le bois d'œuvre résineux, les gouvernements des provinces et des États mènent également des discussions entre eux et avec les chefs d’entreprises intéressés.

Le premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan, présidera la conférence, et le gouverneur du Vermont, Phil Scott, en sera le coprésident.

La conférence a été mise sur pied en 1973 pour refléter les liens spéciaux qui existent entre les six États de la Nouvelle-Angleterre et les cinq provinces de l’est du Canada. Les réunions se tiennent en alternance en Nouvelle-Angleterre et dans l’est du Canada. La dernière réunion a eu lieu à Boston en 2016.