FREDERICTON (GNB) – Le premier ministre, David Alward, a annoncé aujourd'hui la nomination de six Néo-Brunswickois à la Commission de délimitation des circonscriptions électorales et de la représentation de la province.

Se joindront aux coprésidents, Annise Hollies et Allan Maher, les commissaires Condé Grondin, Susan Murray, Jean-Guy Rioux et James Stanley. Ces nominations entrent en vigueur le 28 août.

La commission aura le mandat de redéfinir les frontières des circonscriptions électorales du Nouveau-Brunswick, ce qui aura pour effet de remplacer les 55 circonscriptions actuelles par 49 nouvelles circonscriptions. Cette nouvelle délimitation sera en vigueur pour la prochaine élection générale provinciale. La commission présentera un rapport de ses travaux à l'Assemblée législative.

« Je suis fier de nommer ces Néo-Brunswickois à notre nouvelle commission électorale, a déclaré M. Alward. Ces six personnes représentent les compétences et la diversité de la population néo-brunswickoise. Je suis convaincu que la nouvelle délimitation des circonscriptions qu'elles proposeront reflétera l'évolution de notre province et notre engagement commun à une représentation équitable et efficace. J'encourage les gens du Nouveau-Brunswick à appuyer la commission dans ses travaux en présentant des observations et des commentaires. »

Le comité de l'administration de l'Assemblée législative de la province, dont les membres proviennent de tous les partis, s'est réuni au début du mois et a recommandé à l'unanimité la nomination de ces six personnes à la commission. Les activités de la commission sont régies par la Loi sur la délimitation des circonscriptions électorales et la représentation du Nouveau-Brunswick.

Notes biographiques sur les six nouveaux membres :

Annise Hébert Hollies (coprésidente) : Ayant été directrice générale des élections et directrice des élections municipales jusqu'à son départ à la retraite en 2007, Mme Hébert Hollies compte plus de 30 ans d'expérience électorale.

Née à Bouctouche, elle a obtenu un diplôme du Collège communautaire du Nouveau Brunswick avant de fréquenter le Oulton's Business College de Moncton.  Elle compte une vaste expérience dans le domaine des élections qui comprend l'introduction des machines électroniques à compilation des votes, mises à l'essai dans le cadre d'un projet pilote lors d'une élection partielle de Saint John. Mme Hollies a également contribué aux préparatifs des élections générales provinciales à Élections Ontario.

Allan E. Maher (coprésident) : D'abord élu à l'Assemblée législative du Nouveau Brunswick en 1978 comme député de Dalhousie, M. Maher a été ministre des Finances du Nouveau-Brunswick pendant 8 ans, de 1987 à 1995, avant de se retirer de la politique.

Originaire de Newcastle, M. Maher a d'abord étudié à Campbellton avant de poursuivre ses études à la New England Institute of Anatomy, Sanitary Science and Embalming. L'ancien maire de Dalhousie a entamé sa carrière dans l'entreprise familiale, Salons funéraires Maher Funeral Homes, où il a été directeur et secrétaire trésorier. Membre actif de sa collectivité, M. Maher a siégé aux conseils d'administration de la fondation Muriel McQueen Fergusson et du club de golf de Fredericton.

Condé R. Grondin, Ph. D. (commissaire) : Professeur à la retraite du département des sciences politiques de l'Université du Nouveau Brunswick, M. Grondin compte plus de 29 années d'expérience en formation universitaire.

Natif de Saint Jacques, M. Grondin possède un baccalauréat en éducation, une maîtrise en éducation et un doctorat en philosophie des sciences politiques de l'Université de l'Alberta. Détenteur d'une concentration en pédagogie dans les domaines de la politique et du gouvernement au Canada, de la formation des opinions politiques et de la politique provinciale, son avis est souvent sollicité sur la scène politique du Nouveau Brunswick.

Margaret Susan (Sue) Murray (commissaire) : Depuis 1996, Mme Murray travaille à l'Évaluation collégiale des médecins des provinces atlantiques, programme qui vise l'excellence dans les soins de santé par l'évaluation et l'éducation des médecins. Depuis 2000, elle est la directrice générale de ce programme.

Bénévole de longue date dans sa collectivité, Mme Murray a été présidente de Moncton Headstart et de la New Brunswick School Trustees Association. Elle a déjà siégé au conseil de la Régie régionale de la santé Sud-Est et de celui du YMCA, et elle est actuellement membre du conseil du Club de garçons et filles de Riverview, et du Club Rotary de Moncton West Riverview.

Jean Guy Rioux (commissaire) : Résidant à Pointe Brûlée, M. Rioux a suivi un parcours diversifié en tant qu'éducateur, administrateur et consultant pour la commission.

Détenteur d'un baccalauréat et d'une maîtrise en éducation, il a occupé divers postes d'enseignant dans des écoles du Nouveau-Brunswick, en plus d'avoir enseigné au Sénégal et au Tchad dans le cadre d'un projet de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). M. Rioux a également été président et vice président de la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada et président du Congrès mondial acadien de 2009.

James E.A. Stanley (commissaire) : Membre du Barreau du Nouveau Brunswick, actuellement en congé sabbatique, M. Stanley apporte près de 20 ans d'expérience dans le domaine du droit à la commission.

Spécialisé en droit du travail, il a travaillé de 2002 à 2011 comme procureur/chercheur et représentant national du Syndicat canadien de la fonction publique pour les sections des Provinces de l'Atlantique et de la Colombie Britannique. Diplômé de la Campbellton Regional High School en 1969, il a obtenu un baccalauréat ès arts ainsi qu'une maîtrise en droit de l'Université du Nouveau Brunswick.