WATERVILLE (GNB) – Les gouvernements fédéral et provincial investissent un total de 342 000 $ pour aider Covered Bridge Potato Chip Co. à mettre à niveau ses installations et moderniser son équipement afin d'accroître sa capacité de production.

« Notre investissement dans l'usine nouvellement agrandie de Covered Bridge Potato Chip permettra à cette entreprise familiale avant-gardiste d’améliorer sa productivité et sa croissance », a déclaré le premier ministre, David Alward.

Le gouvernement provincial investit 125 000 dollars dans le projet.

« Les grandes priorités de notre gouvernement sont la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les Canadiens », a affirmé le député fédéral de Tobique-Mactaquac, Mike Allen. « Notre investissement dans Covered Bridge Potato Chip permettra à l'entreprise d'accroître sa capacité de production, d’améliorer la productivité de l’usine et de renforcer la compétitivité de l’entreprise en tant que manufacturier au Nouveau-Brunswick. »

M. Allen participait à l’annonce au nom du ministre d'État de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de la Francophonie, Bernard Valcourt.

Le gouvernement fédéral investit 217 500 dollars dans le projet par l'entremise du Programme de développement des entreprises de l'APECA.

« Chez Covered Bridge Chips, nous sommes ravis de cette nouvelle phase de notre entreprise et nous sommes heureux de l'appui que nous procure le gouvernement », a dit le président de l’entreprise, Ryan Albright. « Ce projet nous permet d'améliorer notre niveau de sécurité alimentaire et d' augmenter notre efficacité, notre capacité d'entreposage et notre production tout en s'assurant de maintenir et de créer des emplois pour les gens de la région. »

L’entreprise investit la somme de 307 500 dollars.

L'usine produit des croustilles gastronomiques cuites à la marmite pour distribution aux épiceries et aux dépanneurs du Canada et des États-Unis. Elle est aussi une destination agrotouristique qui s'ajoute à d'autres destinations de la région, comme le Musée de la pomme de terre du Nouveau-Brunswick et le pont couvert de Hartland. Les visiteurs ont la possibilité de voir le processus de production et d'acheter sur place des croustilles cuites à la marmite et d'autres produits confectionnés au Nouveau-Brunswick.