Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Projet de porte d’entrée de la Route 1

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a complété les travaux majeurs d'amélioration de la route 1. Le Projet de porte d'entrée de la Route 1 comprenait la construction d'une nouvelle route à quatre voies de 55 kilomètres ainsi que des améliorations ciblées apportées le long de tronçons existants de la route 1.

Outre que la réalisation même du projet a stimulé l'économie en créant de nouvelles perspectives d'emplois au Nouveau-Brunswick, l'infrastructure améliorée favorisera aussi la croissance économique à long terme de la province et du Canada atlantique.

La route 1 est un important corridor commercial entre le Canada atlantique et l’Est des États Unis. Elle est le lien le plus direct vers une nouvelle installation frontalière à St. Stephen – Calais, le poste frontalier terrestre international le plus achalandé au Canada atlantique.

La réalisation des travaux de réfection de la route 1 favorisera une croissance économique soutenue et contribuera à la création d’un système de transport multimodal durable offrant de meilleurs liens vers de nombreux ports en eau profonde, réseaux ferroviaires et aéroports internationaux au Canada atlantique.

Le Projet de porte d'entrée de la route 1 est financé conjointement par les gouvernements fédéral et provincial.