Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Il pourrait s’agir de votre voisin, de votre sœur, de votre mère, de votre fille… ce pourrait être vous.

La violence entre partenaires intimes est un comportement abusif délibéré et d’intimidation commis par une personne contre une autre dans une relation. Elle survient lorsqu’une personne a recours à la violence ou aux menaces, ce qui entraîne de la peur et des préjudices physiques ou psychologiques. Il peut s’agir d’un acte isolé ou d’une série de gestes qui constitue un cycle de violence.


La majorité des hommes qui commettent des actes de violence contre leur partenaire ou leur ancienne partenaire n’agissent pas de manière violente à l’extérieur de leur relation intime. Ils sont souvent de bons collègues et des voisins amicaux, de sorte qu’il est difficile de savoir qui ils sont. Certains signes sont néanmoins révélateurs, à condition de savoir les reconnaître :

  • A-t-elle des ecchymoses, des coupures, des marques ou des cicatrices inexpliquées?
  • Est-ce qu’il critique constamment sa partenaire?
  • Est-ce qu’il dénigre ses relations ou lui interdit de voir sa famille ou ses amis?
  • Est-ce qu’il exerce un contrôle sur ses activités, sur les vêtements qu’elle porte? Se moque-t-il de son apparence physique ou de ses performances sexuelles?
  • Est-ce qu’il menace de se suicider si elle venait un jour à le quitter ou utilise-t-il leurs enfants pour l’atteindre?

La violence entre partenaires intimes peut se manifester dans tous les types de relations (époux et ex-époux, conjoints de fait et fréquentations, peu importe l’orientation sexuelle). Bien que la grande majorité des victimes de violence de la part d’un partenaire intime soient des femmes et que les hommes ont tendance à être l’agresseur, les hommes peuvent aussi être victimes de VPI aux mains d’un autre homme ou d’une femme.