Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Risques associés aux distractions au volant

Les distractions au volant sont dangereuses et constituent une menace sérieuse à la santé et à la sécurité publique. Jour après jour, elles sont la cause d'innombrables accidents. 

« Dans bien des cas, un conducteur affairé à son cellulaire a les facultés aussi affaiblies qu'un conducteur en état d'ébriété. »

N'oubliez pas, il suffit d'une seule seconde.


Conseils pour réduire les distractions au volant 

  • Préparez-vous avant de prendre le volant. Consultez les cartes, programmez votre GPS et ajustez votre siège, la température et autres appareils avant de démarrer.
  • Concentrez-vous sur la route. Les études montrent que lorsqu'un conducteur parle au téléphone, il ne voit pas 50 p. 100 de ce qui se passe autour de lui et a quatre fois plus de chances d'avoir un accident.
  • Demandez de l'aide aux passagers. Si d'autres personnes se trouvent avec vous lorsque votre téléphone sonne, demandez-leur de répondre pour vous. Ces personnes peuvent également manipuler les appareils, le cas échéant.
  • Arrêtez-vous dans un lieu sécuritaire, si vous devez vous occuper d'enfants, faire un appel, boire ou manger quelque chose.
  • Laissez la messagerie vocale répondre. Mieux encore, éteignez votre cellulaire afin de ne pas être tenté d'y répondre. Votre messagerie vocale prendra le relais et vous rappellerez plus tard, lorsque cela ne présentera aucun risque.
  • Évitez d'avoir des conversations intenses, compliquées ou chargées en émotions lorsque vous conduisez.
  • Si vous avez sommeil, arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire afin de vous reposer. 

Liens et ressources