FREDERICTON (GNB) – Le message suivant a été émis, aujourd’hui, par le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry, pour souligner la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels, qui se déroule du 28 mai au 3 juin :

Votre gouvernement est fier d’appuyer la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels, une initiative nationale menée par Justice Canada qui vise à sensibiliser la population aux problèmes auxquels font face les victimes et les survivants d’actes criminels, ainsi qu’aux services et aux lois en place pour aider les victimes, les survivants et leur famille. Le thème de cette année est Favoriser la résilience.

Des professionnels et des bénévoles dévoués déploient des efforts dans l’ensemble du Canada afin de toujours mieux servir les victimes d’actes criminels. Je suis fier du travail entrepris par le ministère de la Justice et de la Sécurité publique en matière d’aide aux victimes et aux survivants d’actes criminels.

Au cours de la dernière année, nous avons appuyé l’élaboration de ressources éducatives en partenariat avec le Service public d'éducation et d'information juridiques du Nouveau-Brunswick.

Nous avons également lancé le programme pilote de soutien devant les tribunaux par des bénévoles dans les régions de Fredericton, Oromocto et Woodstock, ainsi que le programme pilote de sensibilisation à la violence familiale chez les Autochtones dans trois communautés des Premières Nations de la région de Miramichi. Ces deux projets pilotes ont été rendus possibles grâce au Fonds d’aide aux victimes du ministère fédéral de la Justice, dans le cadre d’une entente de financement de cinq ans visant à permettre aux victimes d’actes criminels du Nouveau-Brunswick d’avoir plus facilement accès aux services.

Si vous êtes victimes d’un acte criminel, rappelez-vous que vous n’êtes pas seul et que nous pouvons vous offrir du soutien. Vous pouvez obtenir des ressources en communiquant avec l’un de nos bureaux des Services aux victimes ou en visitant leur site Web.