SHIPPAGAN (GNB) - L'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick a activé son centre régional des mesures d'urgence dans la péninsule acadienne après qu’un orage soudain et violent a frappé la région jeudi soir.

Au pire de l’événement, jeudi soir, près de 6 000 clients d'Énergie NB se sont retrouvés sans électricité dans certaines régions de la province.  Les régions de  Lamèque, Shippagan et Caraquet ont été particulièrement touchées par la tempête.

Les équipes d'Énergie NB étaient sur place jeudi soir afin de sécuriser l'accès routier à l’île de Lamèque. Les travaux de réparation seront complexes puisque des lignes de transmission et de distribution ont été endommagées. On prévoit avoir recours à un survol aérien vendredi matin afin de mieux évaluer les dommages, alors que les équipes seront à l’œuvre afin de rétablir le courant et remplacer les poteaux électriques et d’autres équipements si nécessaire.

Les prévisions du temps de rétablissement du courant seront affichées sur le site Web d'Énergie NB lorsqu'ils seront disponibles.

Les résidents sont invités à se tenir loin des lignes électriques, des arbres et de l'équipement pour des raisons de sécurité. Les automobilistes doivent réduire leur vitesse dans les zones touchées et d’être prudent près des équipes qui travaillent à rétablir le courant le long des routes.

L’organisation des mesures d’urgence rappelle aux résidents de faire preuve de prudence dans l’utilisation des génératrices. Ne jamais faire fonctionner de génératrice dans une maison ou un garage, et ne pas cuire sur une flamme dans une maison ou un garage puisque de telles activités peuvent  créer du monoxyde de carbone.  Il s’agit d’un gaz extrêmement dangereux. Il est conseillé de vérifier les piles de vos détecteurs de monoxyde de carbone et de vos détecteurs de fumée.

Si vous êtes sans électricité, il est conseillé d’éteindre les sources de chaleur et débranchez les principaux appareils électriques avant le rétablissement du courant.  Cela permet d'éviter une forte demande qui sera susceptible d'entraîner de nouvelles pannes.

L'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick continuera de suivre la situation de près afin de coordonner des interventions d'urgence si nécessaire.