FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement demande aux gens du Nouveau-Brunswick de faire preuve de prudence lorsqu’ils pratiquent des activités à l’extérieur ou lorsqu’ils effectuent des travaux sur leur terrain, et de contribuer à la prévention des feux d’herbe et de broussailles pendant les périodes de temps sec.

« Protéger nos familles et nos communautés demeure une priorité pour nous », a déclaré le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry. « Les petits feux sur les terrains de camping ou les terrains privés peuvent facilement devenir incontrôlables lorsque le temps est extrêmement sec. »

« Au printemps, l’herbe, les feuilles mortes, les arbres endommagés et les branches deviennent extrêmement secs », a affirmé le prévôt provincial des incendies, Douglas Browne. « Ces matières peuvent facilement prendre feu. Jeter de façon négligente des matières à fumer, comme les cigarettes, peut également déclencher instantanément un incendie. Il est possible de prévenir ce genre d’incendie. Pourtant, chaque année, les pompiers de l’ensemble de la province répondent à de telles situations. »

Les propriétaires sont invités à trouver d’autres moyens pour se débarrasser de tels débris. Une brochure qui décrit les mythes et les faits entourant les feux d’herbe est disponible en ligne.

« En respectant quelques consignes toutes simples, nous pouvons réduire les risques auxquels s’exposent nos pompiers et nos premiers intervenants et veiller à ce qu’ils soient disponibles afin de répondre à d’autres urgences, a dit M. Landry. Nous pouvons également réduire les risques de dommages aux propriétés, de blessures et même de mort. »

Les renseignements les plus récents sur les conditions de risque d’incendie sont disponibles ligne. On peut également obtenir des renseignements sur les feux de camp et les permis de brûlage en téléphonant au 1-866-458-8080.