FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a rendu publics un guide et un outil d’analyse comparative selon le genre afin d’aider les organismes à comprendre les répercussions de leurs décisions en ce qui concerne le genre et d’autres facteurs de diversité.

« Lorsque nous faisons progresser l’égalité des femmes, nous renforçons notre économie, nos possibilités éducatives et la santé de nos familles », a déclaré la ministre des Finances, Cathy Rogers. « En ayant recours à une analyse comparative selon le genre, nous considérons les répercussions que pourraient avoir nos décisions sur l’égalité des femmes au Nouveau-Brunswick. »

Le gouvernement a commencé à utiliser cette analyse dans le cadre de son processus d’élaboration de politiques en janvier 2016. L’analyse comparative selon le genre permet de déterminer de quelle façon les différences entre les genres sont susceptibles d’avoir une incidence sur les résultats des politiques, des programmes et des décisions concernant divers groupes de femmes, d’hommes, de filles, de garçons et de personnes qui définissent leur propre genre, directement ou indirectement.

« Rendre cet outil disponible au grand public est une bonne nouvelle », a affirmé la directrice générale du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, Nelly Dennene. « Il s’agit d’un travail de collaboration entre le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, le gouvernement du Nouveau-Brunswick et d’autres partenaires. L’application de l’analyse comparative selon le genre montre la volonté du gouvernement, par l’entremise de ses politiques et de ses programmes, de s’engager dans la prévention et la correction des iniquités entre les genres. Cet outil ainsi que la possibilité d’analyser les résultats sommaires qui découlent de son application auront un effet important sur la création de changements systémiques concrets. »

Tout organisme peut utiliser ou adapter les outils élaborés par le gouvernement à des fins de soutien à la prise de décisions. La stratégie d'analyse comparative selon le genre a été élaborée par un groupe de travail interministériel.

Le guide et l’outil d’analyse comparative selon le genre sont disponibles en ligne.