FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial est déterminé à faire progresser davantage l’égalité des femmes en améliorant l’équilibre entre les femmes et les hommes au sein des organismes, conseils et commissions de la province et en nommant un plus grand nombre de femmes à des postes de direction.

« Des études démontrent qu’une plus grande présence de femmes dans des postes d’influence encourage une meilleure gouvernance et une meilleure prise de décision », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant, qui est également ministre responsable de l’Égalité des femmes. « Nous sommes fiers de nommer des femmes compétentes qui nous aident à stimuler la croissance économique, à renforcer notre système d’éducation et à améliorer nos soins de santé. »

D’octobre 2014 à février 2017, le gouvernement a procédé à 463 nominations à des organismes, conseils et commissions. De ce nombre, 266 (57 pour cent) étaient des femmes. Des 33 nominations à des postes de présidence, 20 (61 pour cent) étaient des femmes.

Parmi ces nominations, il y a :

  • Danie Roy, présidente du conseil d’administration de la Commission des services d’aide juridique du Nouveau-Brunswick;
  • Kathy Briggs, présidente de la Commission d’appel sur la sécurité du revenu familial;
  • Suzanne Dupuis-Blanchard, coprésidente du Conseil sur le vieillissement;
  • Cathy Simpson, présidente de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick;
  • Deborah Romero, première femme présidente de la Commission de l’apprentissage et de la certification professionnelle;
  • Roxanne Fairweather, première femme présidente d’Opportunités NB; et
  • Rachelle Gagnon, première femme présidente du conseil d’administration d’Alcool NB.