Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Direction de l'égalité des femmes
Vous recevez ce bulletin parce que vous êtes inscrite.
Vous n’êtes plus intéressée? Se désabonner
  Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB

Newsletter Banner-F

 

WOMEN FEMMES NB

 

 

DANS CE NUMÉRO :

Article en vedette :
La responsable d'ONU Femmes et le Premier ministre canadien veulent dynamiser la lutte pour l'égalité des sexes     

Avis

Le saviez-vous ?

Actualités :
    - Communiqué – Le premier ministre rencontre le forum de concertation Les voix des femmes du
      Nouveau-Brunswick
    - Accès des femmes aux postes à responsabilité: guide de bonnes pratiques européen!
    - Vectrices de changements   

Réflexions

 

La responsable d'ONU Femmes et le Premier ministre canadien veulent dynamiser la lutte pour l'égalité des sexes

16 mars 2016 – Au cours d'une conversation sur la façon de parvenir dans les faits à l'égalité des sexes, le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et la Directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, ont souligné que cet objectif doit mobiliser l'ensemble de la société, et pas uniquement les femmes.

« Nous avons essayé beaucoup de choses. Nous savons ce qui fonctionne, nous savons ce qui ne fonctionne pas, nous savons où nous devons aller et il est maintenant temps d'agir », a déclaré la Directrice exécutive d'ONU Femmes, l'entité des Nations Unies chargée de promouvoir les droits des femmes, lors d'un évènement organisé au Siège de l'ONU, à New York.

Cet évènement avait lieu en marge de la 60ème session de la Commission de la condition de la femme, un rendez-vous annuel d'une durée de deux semaines à New York. Des milliers de femmes représentant des centaines d'organisations non gouvernementales sont venues participer depuis le début de la semaine à cette session 2016 de la Commission, qui cette année met l'accent sur le lien entre l'autonomisation des femmes et le développement durable.

Dans ce contexte, des centaines de participants se sont également rendus à l'événement de haut niveau auquel participaient Mme Mlambo-Ngcuka et M. Trudeau, dans le cadre d'un panel de discussion sur l'égalité des salaires... Déplorant le fait que seules 22% des parlementaires dans le monde sont des femmes, Mme Mlambo-Ngcuka a déclaré… « Ceux qui ont une autorité et le pouvoir doivent tout particulièrement mener ce combat. Le Premier ministre [M. Trudeau] a été en mesure de nommer un cabinet 50-50…

« Je vais continuer à dire haut et fort que je suis un féministe, jusqu'à que ce commentaire donne lieu à un haussement d'épaule », a de son côté déclaré M. Trudeau. « Pourquoi [est-ce que] chaque fois que je dis que je suis un féministe 'twitter' explose et les médias s'en saisissent ? Cela ne devrait causer aucune réaction. Cela signifie simplement que je crois en l'égalité des hommes et des femmes, et que nous avons encore énormément de travail à faire pour y parvenir », a ajouté le Premier ministre canadien. (…)

Suite : http://bit.ly/1pHbZUP  

Voir aussi : Le Canada renouvelle son engagement envers l'égalité des sexes à l'ONU

 

Retour en haut

 

 

AVIS

Le Gala des métiers et technologies pour filles – St. Stephen (Cet évènement est en anglais seulement). Il y aura un Gala des métiers et technologies pour filles le jeudi 7 avril de 17h30 à 20h à St. Stephen High School. Toutes jeunes filles du secondaire de la 9e année à la 12e année sont invitées de venir explorer des carrières non-traditionnelles et de rencontrer des femmes fascinantes qui travaillent dans ces domaines. Cet événement est gratuit et un souper de pizza sera fourni. Pour vous s’inscrire ou pour plus d’information, veuillez visiter notre site Web ou envoyez un courriel à kate.mclean@gnb.ca ou appelez le (506) 462-5910.

Les organismes, conseils et commissions (OCC) du Nouveau-Brunswick : Les femmes et les hommes les plus qualifiés et ayant une intégrité personnelle et professionnelle des plus élevées sont invités à poser leur candidature pour rendre service au public au sein des organismes, conseils et commissions (OCC) du Nouveau-Brunswick. Un des postes actuellement vacants pour nomination est pour un membre de conseil à la : Commission des bibliothèques publiques du Nouveau-Brunswick. La CBPNB a la responsabilité de conseiller le ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail sur les questions liées aux politiques, aux services, aux budgets et aux normes ayant trait aux services de bibliothèques publiques. Le gouvernement provincial accepte maintenant les déclarations d'intérêt de la part de candidats qui ont démontré un intérêt marqué envers le développement et la prestation des services de bibliothèques publiques dans la province, ainsi que le désir de consacrer du temps et des efforts pour appuyer le réseau provincial des bibliothèques publiques; qui sont des résidents du Nouveau-Brunswick et qui consentent à assister et à participer activement aux réunions (généralement 2 réunions par année) et aux travaux de la commission.

Autres perspectives de participation à des organismes, conseils ou commissions comprennent :
·   Conseil d’administration du Réseau de santé Horizon
·   Conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité
·   Membres du conseil des gouverneurs du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick
·   Tribunal d’appel des accidents au travail
·   Tribunal constitué en vertu de la Loi sur la santé mentale du Nouveau-Brunswick
·   Commission de l'apprentissage et de la certification professionnelle
·   Commission des sports de combat du Nouveau-Brunswick 
On peut trouver des renseignements généraux sur les perspectives actuelles, y compris le formulaire de demande, à l'adresse suivante : http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/corporate/abc/perspectives_actuelles.html

Une Canadienne sur un BILLET.  La Banque du Canada invite les Canadiens à proposer le nom d’une femme emblématique du pays qui figurera sur un nouveau billet de banque. Apprenez-en plus sur les conditions requises, le processus de sélection et la façon de nous aider à faire connaître cette campagne historique. http://bit.ly/1WsLBIj

La campagne L’amour ne devrait pas blesser lancera prochainement dans les médias sociaux une série sur les personnes qui ont survécu à la VPI, et demande qu’elles fassent part de leurs pensées et de leurs conseils sur la VPI, de façon anonyme, par l’intermédiaire des comptes Facebook et Twitter de la campagne. Si vous voulez contribuer à cette série ou simplement obtenir de plus amples renseignements à son égard, envoyez un message directement.

La Fédération canadienne des municipalités - Femmes dans les gouvernements locaux. Vous pouvez écouter les webinaires suivants sur la formation sur les campagnes électorales municipales pour les femmes :
·   Financement de campagne
·   Briguer les suffrages
·   Relations avec les médias
·   Médias sociaux
·   Documents de campagne
Pour en savoir plus: http://bit.ly/1VTcYef

Élections municipales au Canada: Guide à l’intention des candidates. Pourquoi les femmes devraient-elles être actives sur la scène municipale? Parce qu’avec une bonne représentation des femmes au sein des conseils, il est plus probable que leurs préoccupations aient du poids dans toutes les discussions politiques. http://bit.ly/1Lxfl0p

Femmes dans les gouvernements locaux. Le nouveau programme Voix plurielles pour le changement de la FCM vise à accroître le nombre de femmes de diverses communautés qui participent activement et qui sont informées sur les processus décisionnels des gouvernements locaux. Avec la collaboration d'un petit nombre de municipalités participantes et d'élues déjà regroupées dans un réseau de mentors régionaux, la FCM soutiendra des élues et des élus dans leurs efforts pour établir un système municipal de prise de décisions plus inclusif auprès des femmes de différentes communautés. Cela consistera à soutenir les élues et les élus dans leurs efforts pour inclure, inciter et appuyer la participation de femmes de différentes communautés dans la démocratie municipale et à des postes de leadership, notamment des comités consultatifs, des organismes locaux, des conseils et des commissions. http://www.fcm.ca/accueil/programmes/femmes-dans-les-gouvernements-locaux.htm

Le Service public d’éducation et d’information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) est fier d’offrir les ateliers en droit de la famille suivant pendant le mois de mars
·  Fredericton - 31 mars, 19h-21h - Changing a Child Support Order
·  Saint John - 23 mars, 18h30-20h30 - Changing a Child Support Order
·  Moncton - 30 mars, 18h30-20h30 - Separation: Legal Considerations
·  Woodstock- 29 mars, 19h-21h, Salle Communautaire à Sobey’s, 370 rue Connell - Separation: Legal
   Considerations
·  Tracadie-Sheila - 29 mars, 18h30-20h30 -  Demander le divorce
·  Miramichi - 31 mars, 18h30-20h30 - Preparing for a Family Court Hearing
Vous devez vous pré-inscrire pour les ateliers. Pour s’inscrire, complétez le formulaire électronique ou téléphonez la ligne sans frais en droit de la famille au 1-888-236-2444.

Condition féminine Canada aimerait recevoir des projets qui donneront aux femmes les outils nécessaires pour participer plus activement à la vie démocratique et publique du Canada. Les organismes peuvent proposer un projet en vertu du Volet 1 de cet appel de propositions – Outiller les femmes autochtones pour renforcer les communautés – en présentant un dossier de candidature d’ici le 1er juin. Les organismes peuvent proposer un projet en vertu du Volet 2 – Outiller les femmes pour la vie politique et Outiller les femmes pour l’action communautaire – en présentant un dossier de candidature d’ici le 20 avril. Pour en savoir plus : http://bit.ly/1Kv5NZ3 ou http://swc-cfc.gc.ca/fun-fin/cfp-adp/2016-1/index-fr.html

Forum de concertation – Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick : Contactez-nous : Édifice Sartain MacDonald, 551, rue King, Bureau 103,  Fredericton NB E3B 1E7, T. 506.462.5179, 1-844-462-5179,  F. 506.462.5069, C. forumdesfemmes@gnb.ca,  www.voixfemmesnb-voiceswomennb.ca

 

Retour en haut
 

Text images4

 

En 2014, dans les 15 Premières nations du Nouveau-Brunswick, 35 % des conseillers/conseillères et 40 % des Chefs élu(e)s aux conseils de bande étaient des femmes.
 
Text images3

 

Actualités :

Communiqué – Le premier ministre rencontre le forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial continue à se concentrer sur les questions qui touchent les femmes, notamment la parité hommes-femmes, l’éducation, la formation et l’égalité en milieu de travail, a déclaré, aujourd’hui, le premier ministre, Brian Gallant.

Le soutien continu aux questions qui touchent les femmes au Nouveau-Brunswick et dans l’ensemble du Canada était à l’ordre du jour de la rencontre de M. Gallant avec le Forum de concertation Les voix des femmes.

« Nous avons discuté de nombreuses questions qui peuvent mener à l’amélioration de la condition féminine au Nouveau-Brunswick et promouvoir la parité hommes-femmes, a indiqué M. Gallant. C’est avec plaisir que j’ai confirmé une nouvelle fois le soutien de notre gouvernement à l’éducation, à la formation, à l’égalité en milieu de travail et à la présence accrue des femmes dans des postes d’influence. »

Le gouvernement provincial est un fervent partisan de l’enquête nationale sur les filles et les femmes autochtones disparues ou assassinées, a affirmé M. Gallant, tout en reconnaissant le soutien des membres du forum à cette enquête.

Parmi les autres sujets de discussion, il y a eu l’importance de l’indépendance du forum de concertation Les voix des femmes comme défenseur des droits des femmes.

« Le travail accompli par ces personnes au nom de tous les Néo-Brunswickois est important et c’est pourquoi notre gouvernement a rétabli le financement du forum », a déclaré M. Gallant.

Il a expliqué les efforts du gouvernement provincial visant à augmenter le nombre de femmes qui occupent des postes d’influence au Nouveau-Brunswick.

M. Gallant a encouragé les femmes à briguer en plus grand nombre un mandat politique. Il a aussi affirmé qu’il aimerait voir plus de femmes siéger aux organismes, conseils et commissions du gouvernement.

« La présence des femmes à la table mènera à l’égalité et il a été prouvé que l’égalité est profitable à l’économie, » a-t-il dit…

Suite : http://bit.ly/1SfRPKp


Retour en haut

 

Accès des femmes aux postes à responsabilité: guide de bonnes pratiques européen !

Dans le cadre du projet européen Gender Balance Power Map sur l’accès des femmes aux postes à responsabilité, FACE publie le guide de bonnes pratiques «Co-inspiration entre entreprises classiques et sociales en vue de promouvoir un accès égalitaire aux postes décisionnels». Ce guide est le fruit d’un partenariat européen dans six pays : Belgique, Finlande, France, Italie, République Tchèque et Roumanie. Il a été présenté le 3 mars 2016 lors de la Conférence finale du projet organisée à Bruxelles.

Un guide pour transmettre les bonnes pratiques et écarter les stéréotypes

Un chiffre illustre l’ampleur des progrès à réaliser en matière d’accès des femmes aux postes de décision : en 2012, seules 3,2% des dirigeant.e.s des grandes entreprises de l’Union Européenne étaient des femmes. Gender Balance Power Map est un projet qui vise à réaliser un état des lieux des difficultés auxquelles celles-ci sont confrontées au cours de leur carrière. Ce Guide constitue le livrable final du projet, réunissant des recommandations et des bonnes pratiques nationales et européennes, identifiées lors d’études nationales, et à destination tant des entreprises que des pouvoirs publics. La particularité du projet Gender Balance Power Map réside dans une analyse comparée entre les entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), réputées plus enclines à favoriser l’égalité des sexes, et celles de l’économie classique. Dans ses conclusions, le Guide va à l’encontre des idées reçues : le postulat selon lequel les entreprises sociales sont plus sensibles et égalitaires en termes de genre que les entreprises classiques est illusoire. Ce n’est pas tant le type d’entreprise qui importe que sa taille, la sensibilité et l’attitude de la direction à l’égard de la problématique. La communication des genres — comment éviter d’encourager et de transmettre les stéréotypes — est, par ailleurs, évoquée comme facteur clé de la situation inégalitaire actuelle.

Un projet européen de longue durée pour des résultats concrets

Au cours de ce projet de deux ans, six études nationales ont été menées dans les pays partenaires pour évaluer (…)

Retrouvez le guide ici et sur le site http://bit.ly/1Qum1Pc

Retour en haut
 

Vectrices de changements

L’idée qu’il n’existe plus d’inégalités de genre dans nos sociétés actuelles et que les luttes féministes ne sont, en conséquence, plus aussi pertinentes qu’autrefois refait périodiquement surface dans le discours public. Combien de fois l’une de nous s’est enlisée dans un faux débat sur la définition d’une féministe et à quoi elle peut bien servir dans un monde où la femme peut travailler, vivre seule, mettre des pantalons et se marier à d’autres femmes ? Pire, au moment même d’écrire ces lignes, deux ministres provinciales refusaient avec dédain, sinon dégoût, de se décrire en utilisant ce vilain mot qui pourraient les souiller aux yeux des autres.

Pourtant, la trame de fond raconte une toute autre histoire. Bref recul sur les dernières semaines : procès Gomeshi, disparition quasi hebdomadaire de femmes autochtones à travers le pays, exploitation sexuelle des jeunes filles, meurtre de femmes trans dans des villes américaines. Changement de scène, gros plan sur la violence politique invisible des mesures d’austérité qui affectent surtout les femmes, de l’écart salarial entre les femmes et les hommes occupant les mêmes postes, du rôles des femmes au grand écran qui ne sert que d’exutoire de violence physique ou sexuelle pour le rôle principal masculin.

Les cas de figures abondent. Le(s) féminisme(s) s’impose(nt).

La question, maintenant, n’est plus de savoir si nous avons besoin du féminisme, mais plutôt celle de savoir comment celui-ci s’imbrique dans les autres luttes. On parlera d’intersectionalité. (…)

Derrière tout ça, il y a un nombre incalculable de femmes qui, à travers leur travail rémunéré dans des organisations établies ou leurs efforts quotidiens dans des réseaux moins formels, œuvrent pour ramener au premier plan les enjeux féministes. Ici comme ailleurs, les femmes se positionnent en tant qu’instigatrices des changements, surtout lorsqu’il est question d’actions concrètes sur le terrain. La lutte est sans fin, acharnée et greffée à tous les fronts actuels. (…)

Suite : http://bit.ly/1Rhn9s9  


 

Réflexions

« Les mots blessent. Aussitôt que l’on dit à une petite fille qu’elle est autoritaire lorsqu’elle mène,
c’est une façon de lui dire de se taire. Je ne veux pas que les filles se taisent.
Je veux qu’elles s’expriment fièrement! »

-Jennifer Garner

 

 

Pour désabonner, cliquez ici.
Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB
Avez-vous des questions ou des commentaires?
Communiquez avec nous par courriel web-edf@gnb.ca ou sans frais 1-877-253-0266

Direction de l'égalité des femmes
551, rue King, suite A | Fredericton, N.-B. E3B 5H1