Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Information générale

La neige qui est enlevée des rues ou des terrains de stationnement et déposée dans des zones d'entreposage temporaires en attendant la fonte des neiges au printemps contient du sable, du sel (chlorures) et divers débris.

La plupart des chlorures qui pénètrent dans les eaux de surface de la province proviennent des eaux de la neige fondue sur les routes qui s'écoulent dans les réseaux d'égouts pluviaux. C'est pourquoi la méthode la plus efficace pour limiter au minimum les pertes de chlorure consiste à contrôler la quantité de sel appliquée. L'utilisation contrôlée du sable mélangé avec du sel, des taux d'application adéquats et le choix d'un moment propice pour l'application peuvent réduire les pertes de chlorure tout en assurant la sécurité sur les voies publiques.

La principale préoccupation concernant le dépôt de neige est liée au sable, aux débris et aux objets étrangers qui sont ramassés pendant le déneigement. Ces matériaux deviennent des objets indésirables dans les eaux de la province à la fonte des neiges au printemps.

 

Exigences

Voici la directive concernant l'entreposage en hiver de la neige enlevée des rues et des terrains de stationnement :

  1. Les personnes qui ramassent la neige pour la déposer aux lieux d'élimination devraient faire tous les efforts raisonnables pour limiter au minimum la quantité d'objets étrangers recueillis avec la neige.
  2. La neige enlevée des rues et des terrains de stationnement ne devrait pas être déposée directement sur les surfaces de glace ni directement dans les cours d'eau. Elle devrait être déposée dans des endroits désignés assez éloignés des eaux de surface pour que les matériaux étrangers et le sable puissent être ramassés avant que les eaux d'inondation les transportent dans les cours d'eau. Les lieux choisis devraient être assez éloignés du cours d'eau pour que les objets étrangers restent après la fonte des neiges. L'exploitant devrait assurer une surveillance régulière des zones de dépôt de la neige pendant la fonte des neiges pour que les débris libres soient bien ramassés et éliminés. Il pourrait s'avérer nécessaire d'installer une clôture pour empêcher le transport des débris par le vent en dehors du site.
  3. Les lieux de dépôt de la neige devraient être choisis dans des zones où l'eau souterraine ne sert pas à des fins de consommation ou dans des zones qui sont suffisamment éloignées pour éviter tout danger de pollution de l'eau souterraine par les chlorures. Les lieux de dépôt de la neige qui sont directement en amont des réseaux d'eau potable de surface devraient être évités.
  4. La neige ne devrait pas être déposée de façon à bloquer, empêcher ou modifier le débit normal du cours d'eau. Les lieux devraient être choisis et la neige devrait être éliminée pour que l'eau de la fonte s'écoule à un faible débit jusqu'au cours d'eau et ne provoque pas des inondations locales, l'érosion des rives ou la perturbation des propriétés avoisinantes.
  5. Les municipalités et les autres tierces parties, qui fournissent des lieux de dépôt de la neige pour les entrepreneurs de déneigement privés, devraient obliger ces derniers à respecter cette ligne directrice.

 

Autre information

On peut obtenir plus d'information ou de l'aide en communiquant avec le personnel de la Direction des gestion des impacts du ministère de l'Environnement du Nouveau-Brunswick, ou avec un bureau du ministère de l'Environnement dans sa région.

Limites régionales du Ministère de l'Environnement du Nouveau-Brunswick

Limites régionales du Ministère de l'Environnement du Nouveau-Brunswick