Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Le FFE continuera d’appliquer une approche plus stratégique en liant le financement des projets aux priorités du Ministère et du gouvernement. Les requérants doivent donc accorder une attention particulière aux sections portant sur les secteurs prioritaires et l’atteinte des objectifs du gouvernement du Nouveau-Brunswick (responsabilité financière, création d’emplois et meilleur endroit où élever une famille). Si plus d’un secteur prioritaire est choisi, veuillez indiquer celui qui, selon vous, s’applique le plus à votre projet.

  • Cette année, l’accent sera porté aux projets innovateurs and ceux avec des partenariats documentés et ayant d’autres sources de financement acquis.
  • Afin d’accroître l’efficacité et pour conserver nos ressources naturelles, toutes les demandes doivent être présentées sous forme électronique. Les demandes soumises au moyen d’un ancien formulaire ne seront pas prises en considération.
  • Au nombre des secteurs prioritaires admissibles à un financement au moyen du FFE, mentionnons protection de notre environnement, sensibilisation accrue à l’environnement, gestion de nos déchets, lutte contre les changements climatiques, création de collectivités durables.
  • La date limite de présentation des rapports finals de 2018-2019 est le 1er mars 2019.
  • Tous les rapports finals doivent être soumis sous forme électronique et comprendre un sommaire.
  • Afin de choisir les projets les plus avantageux pour l'environnement, une attention accrue sera accordée aux résultats attendus et aux réalisations dans l'évaluation des demandes et des rapports finals. Les requérants sont invités à s'attarder particulièrement à cette section de la demande dans le cadre du FFE qui insiste sur la nécessité d'obtenir des résultats tangibles et d'établir des paramètres de mesure du succès. Ces éléments doivent également être mis en évidence dans le rapport final. Par exemple, si l'objectif d'un projet consiste à favoriser l'éducation et la sensibilisation aux questions environnementales, le fait d'effectuer un suivi de la participation du public ou du taux de participation n'est pas, en soi, une méthode utile de mesure du succès. De tels projets devraient également comprendre des moyens pour évaluer, examiner et recueillir les commentaires du public ou des participants, etc., pour déterminer l'utilité et l'efficacité du message transmis.