FREDERICTON (GNB) – Des coordonnateurs de la diversité et du respect ont été embauchés dans le cadre des efforts déployés pour que tous les élèves du Nouveau-Brunswick puissent apprendre dans un milieu scolaire sécuritaire, accueillant et respectueux.

« L’un des objectifs de nos plans d’éducation de 10 ans est de veiller à ce que tous les apprenants valorisent la diversité et ressentent un grand sentiment d’appartenance », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny. « Le travail du personnel que nous avons embauché a des effets réels dans l’ensemble des districts pour ce qui est de veiller à ce que les milieux d’apprentissage soient tous inclusifs sur les plans physique, social et culturel et adaptés à la diversité des apprenants et de leur famille. »

Les coordonnateurs de la diversité et du respect sont des enseignants spécialisés dans le domaine. Les 15 coordonnateurs travaillent dans l’ensemble des districts scolaires des secteurs francophone et anglophone afin de favoriser l’éducation inclusive pour la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle, trans et en questionnement (LGBTQ), de créer un milieu accueillant et inclusif pour les apprenants nouvellement arrivés et leur famille, et de promouvoir les comportements prosociaux positifs.

« Nous soulignons les contributions de ces coordonnateurs, aujourd’hui, dans le cadre de la Journée du chandail rose, a dit M. Kenny. La Journée du chandail rose est une excellente occasion de promouvoir et de célébrer la diversité et le respect dans les écoles et dans nos communautés. J’encourage toutes les personnes du Nouveau-Brunswick à participer à ce dialogue important. »

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement visent à améliorer les résultats scolaires et à mieux préparer les jeunes pour l’avenir. Des objectifs sont fixés dans des domaines prioritaires afin de créer des apprenants à vie, d’aider les chefs de file dans le domaine de l’éducation et d’assurer la stabilité du système.