Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

L’objectif du programme des ambassadeurs et ambassadrices aînés de bonne volonté (AABV) est de favoriser l’inclusion communautaire en faisant la promotion d’une approche intergénérationnelle qui encourage les aînés du Nouveau-Brunswick, ainsi que leur famille, leurs amis et la collectivité, à opter pour un mode de vie sain et actif et à soutenir l’autonomie et la culture du mieux-être.

Admissibilité

Les ambassadeurs et ambassadrices aînés de bonne volonté sont des résidents du Nouveau-Brunswick âgés de 60 ans et plus, qui sont désireux et capables de se déplacer au sein de leur communauté. Ils influencent la capacité des aînés à faire des choix sains par l’entremise de conversations, de présentations publiques lors d’ateliers ou de conférences, et de leur participation à des événements communautaires et sociaux. Les ambassadeurs et ambassadrices aînés de bonne volonté s’adressent à des personnes et à des groupes pour leur parler de mieux-être, de vie saine et active et d’engagement dans leurs collectivités. La promotion d’une approche intergénérationnelle améliore les possibilités de faire naître les conditions qui soutiennent l’inclusion, le sentiment d’appartenance à la communauté et les milieux amis des aînés.

Description


  • Les ambassadeurs et ambassadrices sont des bénévoles qui diffusent un message concernant le mieux-être et le vieillissement en santé sans égard à l’âge, à l’appartenance politique, au sexe ou à la santé des personnes ou des auditoires.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices sont nommés pour un mandat de deux ans et sont libres de faire une demande de renouvellement de leur mandat.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices peuvent choisir le type d’activités et d’événements de mieux-être auxquels ils souhaitent participer, mais il se peut également que le Ministère leur demande de participer à certaines activités durant leur mandat. Ils doivent tenir un registre de toutes leurs activités à titre d’AABV, en y inscrivant la date, l’endroit, le nombre de participants et le sujet de l’activité. Un sommaire est envoyé a ce Ministère (Direction du mieux-être) à la fin de chaque exercice financier.

  • Ces événements et activités peuvent comprendre entre autres ce qui suit :

    • S’adresser à des groupes locaux (des élèves, la chambre de commerce, un organisme communautaire sans but lucratif, en particulier s’il sert les aînés).

    • Parler à des personnes rencontrées lors de déplacements.

    • Donner des présentations lors de divers événements afin de promouvoir un mode de vie sain et le mieux-être.

    • Participer à des séances locales sur le mieux-être pour les aînés.

    • Prendre part à des événements spéciaux dans la localité, comme la fête du Nouveau-Brunswick, la fête du Canada, des foires, des expositions et des cérémonies permettant de faire la promotion du message.

    • Participer à d’autres événements, initiatives ou comités au sein de leur localité lorsqu’il est estimé que cela permettra de faire la promotion du message.



  • Nous encourageons les ambassadeurs et ambassadrices à s’intégrer au réseau de mieux-être local et à travailler en collaboration avec les conseillers régionaux en mieux-être de ce Ministère(Direction du mieux-être), ainsi qu’avec les autres organismes communautaires qui offrent des services aux aînés.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices devraient consacrer environ deux ou trois heures de leur temps par semaine à exercer leur rôle.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices reçoivent du Ministère(Direction du mieux-être) une trousse contenant des prospectus, des ressources et d’autres documents servant à promouvoir le mieux-être et un mode de vie sain, qu’ils peuvent distribuer lors des événements et activités auxquels ils assistent.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices reçoivent des insignes porte-nom du Ministère(Direction du mieux-être).

  • ·         Les vues et opinions exprimées par les ambassadeurs et ambassadrices ne reflètent pas nécessairement celles du gouvernement.

  • Les ambassadeurs et ambassadrices se verront rembourser les dépenses engagées approuvées jusqu’à concurrence de 75 $ par mois, ce qui inclut les frais de kilométrage au taux en vigueur au gouvernement. Toute demande de remboursement des frais doit être datée, signée et envoyée chaque mois au Ministère (Direction du mieux-être).

Coordonnées Courriel Adresse
Fredericton