Gouvernement du Nouveau-Brunswick

L’activité physique s’entend de tout mouvement corporel qui augmente la fréquence cardiaque et la respiration, sollicite les muscles du squelette et exige plus d’énergie que le repos.

L’activité physique peut inclure des activités bien ordinaires, comme faire marcher le chien, planter un jardin, jouer au chat et à la souris, construire un bonhomme de neige ou faire du toboggan, et même des tâches ménagères comme râteler les feuilles ou balayer le garage. Également compris sont les sports et les loisirs actifs comme la course, la randonnée pédestre, la natation, le vélo, la corde à danser, la musculation, le yoga, le canotage, la danse, le basket-ball en fauteuil roulant, le soccer, le tennis, le patinage et le ski de fond.

L’activité physique contribue à procurer un sentiment général de bien-être et à améliorer la qualité de vie. La pratique régulière d’une activité physique améliore la condition physique, le sommeil et la productivité, accroît l’énergie, diminue les effets du stress, réduit les risques de maladie du cœur et bien plus encore!

 

Objectif de la Stratégie du mieux-être du Nouveau-Brunswick

Accroître le niveau d'activité physique des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises.

L'inactivité physique figure parmi les principaux éléments responsables de la détérioration générale de la santé au Nouveau-Brunswick. Conjuguée à une augmentation des comportements sédentaires, cette inactivité contribue à augmenter les taux d'obésité et la prévalence des maladies chroniques, ainsi qu'à appauvrir la qualité de vie en général…lisez la suite

Au Nouveau-Brunswick, environ 46 % des adultes sont modérément actifs ou actifs (c.-à-d. qu’ils font de 30 à 60 minutes d’activité physique par jour la plupart des jours de la semaine).

Les enfants et les adolescents du Nouveau-Brunswick (âgés de 5 à 19 ans) font moins de pas que les enfants canadiens moyens : ils enregistrent environ 11 100 pas par jour comparativement à la moyenne nationale de 11 600 pas par jour. Étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (ÉAPJC)

Au Nouveau-Brunswick, 54 % des enfants et des adolescents ne font pas assez d'activité physique pour être en bonne santé.

Au Nouveau-Brunswick, 63 % des adultes ne font pas assez d'activité physique pour en retirer des bienfaits importants pour leur santé. Chez les adultes, le Nouveau-Brunswick affiche le taux d’inactivité le plus élevé au pays.

Le saviez-vous?

  • Le mouvement joue un rôle important dans le développement sain de l’enfant, et les habitudes qui se forment en bas âge peuvent durer toute la vie.
  • Les nourrissons doivent bouger plusieurs fois par jour en jouant des jeux interactifs au sol pour développer leurs habiletés motrices.
  • Les enfants et les adolescents doivent faire au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jour.
  • Les adultes doivent faire 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par semaine.  

Lisez la suite . . .

 

Bienfaits de l’activité physique

L’activité physique contribue à procurer un sentiment général de bien-être et à améliorer la qualité de vie. Elle joue un rôle essentiel pour améliorer la santé mentale, sociale et physique. La pratique régulière d’une activité physique améliore la condition physique, le sommeil et la productivité, réduit les effets du stress, augmente l’énergie, diminue les risques de maladie du cœur et bien plus encore! Nous encourageons les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises à intégrer l'activité physique à leur vie quotidienne à la maison, à l'école, au travail et dans la communauté.  Lisez la suite . . .

L’occasion de faire de l’activité physique commence à la maison, à l'école, dans la communauté et dans le milieu de travail.

Les personnes et les familles sont capables d’adopter des comportements plus sains. Cependant, ces changements sont souvent très difficiles à faire sans changer l'environnement qui les supporte.

Nous voulons que tous les Néo-Brunswickois et toutes les Néo-Brunswickoises aient la possibilité de faire les choix qui vont leur permettre de vivre longtemps et en santé, sans égard à leurs revenus, à leur niveau de scolarité ou à leur origine ethnique. Les communautés, les écoles et les milieux de travail peuvent aider les gens à faire des choix sains et faire en sorte que tous aient la même possibilité d'y accéder.

Il faut absolument faire connaître les enjeux et informer tout le monde – individuellement et collectivement – de leur capacité à changer leur vie pour devenir actifs et en santé. * Pour en savoir plus sur les facteurs qui influencent l’inactivité, poursuivez votre lecture ici . . .  

Comment pouvons-nous changer les choses?

Comme les causes de l’inactivité physique sont très complexes, il n'est pas possible pour une organisation ou un groupe en particulier de trouver les solutions de façon isolée. Nous devons plutôt collaborer avec de nombreux partenaires : les ministères, les organismes non gouvernementaux, les professionnels de la santé, les entreprises privées et le public.

Grâce à la stratégie provinciale du mieux-être, nous collaborons à l'instauration d'une culture axée sur l’activité physique au Nouveau-Brunswick, où les choix sains sont la norme plutôt que l'exception et où tout le monde peut facilement faire des choix sains.

À l’intérieur d’une communauté, l’augmentation des niveaux d’activité physique passe par des conditions qui facilitent les choix santé, l’autonomie de la communauté et l’égalité d’accès pour tous.

Il s'agit donc d'améliorer l'accès aux possibilités d’activité physique et de donner aux personnes et aux familles les moyens de faire de meilleurs choix en investissant dans ces communautés, (c.-à-d. dans l’environnement bâti, l’instruction et les programmes de qualité, la sécurité alimentaire, les possibilités de loisirs et de transport sécuritaires, les milieux inclusifs et accueillants et les liens communautaires).

 

Prenez un engagement

Sur le plan personnel, si chaque Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoise prenait de meilleures décisions en matière d’activité physique, nous éviterions beaucoup de problèmes de santé, et le Nouveau-Brunswick serait une province plus en santé.

Prenez un pas dans la bonne direction en ajoutant l’activité physique à vos habitudes quotidiennes. Commencez en augmentant graduellement votre niveau d’activité physique en vue d’atteindre les nouvelles recommandations en la matière.

  • Soyez actif pour vous-même et pour votre famille.
  • Essayez différentes activités jusqu’à ce que vous trouviez celles qui vous conviennent.
  • Choisissez des activités que vous aimez.
  • Faites-en une habitude et ajoutez un volet social à votre activité en invitant quelqu’un à vous accompagner.
  • Limitez le temps que vous passez devant un écran.
  • Établissez des objectifs d’activité physique avec votre famille et vos amis, dressez-vous un plan et choisissez le moment et l’endroit.
  • Marchez chaque fois que l’occasion se présente – stationnez votre voiture plus loin, empruntez les escaliers au lieu de l’ascenseur – chaque PAS compte!
  • bonne posture
  • Étirez-vous tous les jours et souvent.

Poursuivez votre lecture sur l'engagement personnel et familial

 

Où peut-on obtenir de plus amples renseignements?