FREDERICTON (GNB) – Le deuxième Sommet sur les possibilités économiques en matière d’emploi et d’entrepreneuriat des personnes ayant un handicap a eu lieu à Oromocto mercredi.

« Votre gouvernement est à l’écoute, et nous comprenons que l’amélioration de l’emploi des personnes ayant un handicap favorise la croissance économique et la création d’emplois dans la province », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. « Nous continuerons d’aider les gens du Nouveau-Brunswick ayant un handicap à accéder au marché du travail, car cela renforce notre économie. »

Dans le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick, l’appui aux personnes ayant un handicap est considéré comme une façon de renforcer la main-d’œuvre de la province. Cet appui fait également partie du document-cadre du Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles et vise à aider les gens à mener une vie productive en leur donnant accès à des possibilités d’éducation, de formation et d’emploi.

Des représentants du Conseil canadien de la réadaptation et du travail, de l’Institut national canadien pour les aveugles (division du Nouveau-Brunswick), de la Canadian Deafblind Association (division du Nouveau-Brunswick) et du réseau d’inclusion communautaire figuraient parmi les participants au sommet.

« Je trouve que ce sommet est une excellente initiative du gouvernement », a affirmé le directeur général de Services de soutien aux employeurs du Nouveau-Brunswick, Christin Lanteigne. « Rassembler les partenaires pour travailler sur un plan d’action commun est une très bonne idée. Ma plus grande préoccupation est la suite des choses. J’aimerais voir le gouvernement prendre le leadership stratégique initié dans l’ensemble de la province. Je suis persuadé que le gouvernement va accomplir quelque chose, et je le félicite pour cette initiative. Le plus important, c’est le suivi avec des actions concrètes et des mesures communes pour notre succès collectif. »

Les discussions ont porté sur les mesures qui ont été prises au cours de la dernière année, y compris les engagements restants du Plan d’action-emploi pour les personnes ayant un handicap au Nouveau-Brunswick 2012-2017. Les participants ont aussi discuté des possibilités de poursuivre la collaboration entre les partenaires et les intervenants afin de renforcer la croissance et l’innovation en vue d’appuyer les personnes ayant un handicap.

L’activité consistait en un suivi des Sommets sur les possibilités économiques tenus au cours des deux dernières années dans l’ensemble de la province en vue de repérer de nouvelles occasions de créer des emplois et de stimuler la croissance économique.