Le Conseil se compose d’un président et de 12 membres
 

 

Président/Présidente (bénévole)

 

Personnel

   

CouncilMemmbersDec3-2015

De gauche à droite 1er rang : - Christyne Allain; Kara Reid (Fredericton); Andrew Daley (Green Mountain); Ken Walsh (Black River); Jeff Sparks (Quispamsis -Président); Premier Brian Gallant; Linda Ferrier (Fredericton); Christine Evans Saint John); Noëlla Hébert (Saint-Louis-de-Kent); Mike George; Cheryl LeBlanc; Sandy Meikle (Fredericton). Absents sur la photo - John Wood (Oromocto)

CouncilMemberl-July25

De gauche à droit :  Linda Ferrier, Trésorier; Andrew Daley, Vice-président;  Le premier ministre Brian Gallant; Christyne Allain, CPMCPH directrice générale / coprésidente de la SSSPH, Sheila Rogers et Michael George

De gauche à droite 1er rang : Jeff Sparks, Chairperson; Randy Dickinson, coprésident de la SSSPH

 

Personnel

 

Président/Présidente

Début

Andrew Daley - Green Mountain

Andrew est titulaire d’un baccalauréat ès arts en économie de l’University of New Brunswick. Il est spécialiste agréé en technologies d’assistance et stratège de l’apprentissage. Il offre une formation et un soutien en matière de technologies et de stratégies d’assistance aux étudiants handicapés à l’University of New Brunswick (depuis 1999) et au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (depuis 2007). Il coordonne la conversion des documents imprimés de la bibliothèque de l’UNB vers d’autres formats pour les étudiants qui sont dans l’incapacité de lire les imprimés. Il est également vice-président de l’Institut national canadien pour les aveugles (section du Nouveau-Brunswick) et siège à deux comités nationaux de cet organisme, soit le comité national des programmes et des services et le Conseil consultatif de la jeunesse. Andrew a été lauréat du prix Holly 2012 de l’Institut national canadien pour les aveugles, dans la catégorie du bénévolat, et a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine pour ses services de bénévolat envers la collectivité et le pays.

   

 

Membres du Conseil

Début


Cheryl LeBlanc - Shediac

Je fais actuellement du bénévolat pour la Fondation Canadienne Rêves d’Enfants, Relais pour la vie et l’Association pour l’intégration communautaire du grand Moncton. Je participe à beaucoup de collectes

de fonds pour la banque d’alimentation locale. Je participe depuis les cinq dernières années à une initiative de collecte de fonds personnelle appelée le projet des LUTINS : nous aidons de nombreuses familles à l’occasion de Noël à passer un meilleur Noël.

J’ai travaillé pour le gouvernement provincial pendant neuf ans, puis pour le gouvernement fédéral pendant 15 ans. J’adore aider les gens, passer du temps en famille et faire du camping. J’espère que mon expérience personnelle en tant que mère d’un enfant autiste et que ma participation communautaire me permettront d’aider le CPMCPH et de représenter un atout pour ce dernier.

line
line

    

Christine Evans - Rothesay

Christine est la présidente et la directrice générale de Key Industries, à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Elle travaille pour cette entreprise depuis 1986 et est fière de faire partie d'une équipe qui permet aux personnes handicapées de devenir autonomes sur le plan social, communautaire et économique. Christine est également présidente de l’Association de services de support et de l’emploi du Nouveau-Brunswick (ASSENB), membre du Saint John Ability Advisory Committee (SJAAC), vice-présidente du Saint John Kiwanis Club, et membre de la Key Industries Charitable Foundation. Elle a été membre du groupe de travail sur le plan d’action-emploi de 2010 à 2011. Elle a également fait du bénévolat pour Romero House, le barbecue de SécuriJeunes, des activités de bienfaisance et plusieurs collectes de fonds communautaires. Comme des membres de sa famille sont handicapés, elle relève les défis et est motivée à améliorer les services pour assurer que tous aient un brillant avenir.

line

    

Linda Ferrier - Fredericton

Linda est née et a été élevée à Upper Woodstock, au Nouveau-Brunswick. Elle a étudié à l’University of New Brunswick, a obtenu des diplômes de York University et de l'University of Toronto, puis a poursuivi sa carrière en santé communautaire, en Ontario. Elle est devenue responsable de la représentation et des services communautaires axés sur les clients pour les survivants de traumatismes crâniens. Pendant ce temps, elle a aussi été membre du Toronto Rehabilitation Institute Community Advisory Group et de divers comités du Toronto Acquired Brain Injury Network. Après sa retraite, elle est revenue au Nouveau-Brunswick pour être près de sa famille. Elle a maintenant le temps de renouer avec sa province d’origine et de travailler sur des problèmes communautaires. Des membres de sa famille ayant des handicaps à long terme, elle a une expérience de première main des défis qu'ils représentent et elle est personnellement engagée dans ce domaine. Parmi ses préoccupations concernant les handicaps, elle s’intéresse particulièrement aux services de soutien communautaires rentables et aux questions concernant les soins à long terme.

line

    

Michael George - Saint John

Michael est conseiller en TI depuis près de 30 ans. Il est également le père de trois jeunes adultes, dont un a des troubles physiques et de communication complexes. Il s’est fait l’ardent défenseur de son fils afin de s’assurer que ce dernier reçoive les meilleurs soins et la meilleure éducation possible. Michael a travaillé avec le ministère de l’Éducation pour que la formation MOVE, qui est reconnue à l'échelle mondiale, soit offerte dans la province, ainsi qu’un atelier intensif sur la suppléance à la communication et à la communication alternative. En octobre 2012, il a fait une présentation à l’occasion de l’Inclusion International's global forum (forum mondial d’Inclusion International), à Washington DC. Il a également récemment publié son premier livre intitulé Third Time Lucky: How Ben shows us the way, qui raconte les cinq incroyables premières années de son fils et sa détermination à favoriser l’épanouissement de ce garçon intelligent, sociable et aimable, qui était prisonnier d'un corps spastique.

line

    

Noëlla Hébert - Saint-Louis-de-Kent

À suivre.

    

line

Sheila Rogers - Bathurst

À suivre.


line

Marc LeBlanc

À suivre.


Brent MacPherson

Brent est depuis longtemps un défenseur des personnes ayant des troubles d’apprentissage. Il a siégé au conseil d’administration de Troubles d’apprentissage – Association du Nouveau-Brunswick de 1989 à 1999. Il continue de faire la promotion de l’amélioration des vies et des modifications à apporter aux lois et aux services pour réaliser son objectif. Il a également siégé au conseil de la Société Alzheimer du Nouveau-Brunswick de 2006 à 2008 et a été un membre fondateur de Science Est à Fredericton. Il a également contribué à des articles de journaux, à des entrevues à la radio et à des salons professionnels à la télévision à titre de porte-parole public en matière de handicap. Brent a rencontré des responsables gouvernementaux à différentes occasions au fil des ans afin de promouvoir l’amélioration des services pour les personnes ayant des troubles d’apprentissage et présentant un TDAH. Il cherche également à obtenir des changements pour les personnes atteintes de maladies mentales. Étant très sensible à l’égard des difficultés auxquelles sont confrontées les personnes handicapées, il s’efforce de faire améliorer les processus. À titre de membre du CPMCPH, Brent se réjouit de militer pour la législation et de contribuer à la réalisation des objectifs visant à améliorer la vie des citoyens du Nouveau-Brunswick qui vivent avec un handicap.


Dawn Stevens

Dawn Stevens a vécu la majeure partie de sa vie à Fredericton. Elle a fait ses études à l’Université Dalhousie, où elle a obtenu son baccalauréat en arts avec une majeure en psychologie. Pendant ses études universitaires, elle a également travaillé dans un laboratoire d’apprentissage cognitif pour animaux et dans un laboratoire de psychiatrie moléculaire.

Dawn a également fait du bénévolat et siégé au conseil d’administration de Connexions N.-B., un organisme sans but lucratif visant à améliorer l’accès aux services de traitement destinés aux jeunes ayant des problèmes de santé mentale en collaborant de près avec leurs familles et les communautés.

Dawn défend la santé mentale et a plus de 25 ans d’expérience en matière de troubles de santé mentale. En 2011, elle est devenue une coach de vie certifiée du Centre for Applied Neuroscience (CAN) à Toronto dans l’espoir d’aider les autres dans les domaines de la santé mentale et du bien-être en général. Dawn a fondé sa propre entreprise de coaching de vie en 2011.

    

Michèle Ouellette - Edmundston

MicheleOulette

Originaire de la région d’Edmundston Michèle est détentrice d’un Baccalauréat en Sciences infirmières de l’Université de Moncton campus d'Edmundston.  Sa carrière comme infirmière c’est surtout fait en communauté.  Elle a travaillé pour Santé Canada dans une réserve indienne au Québec, en santé publique dans la région d’Edmundston et les 28 dernières années auprès des enfants à besoin spéciaux et  leur famille comme employé au Ministère du Développement social au Nord-Ouest.

À la retraite depuis décembre 2014, elle continue à offrir de son temps comme bénévole dans plusieurs organismes. Membre du CA du Mouvement Acadien des communautés en santé du Nouveau Brunswick (MACS-NB) comme présidente sortante.  Présidente de l’équipe Madawaska centre du Réseau Mieux-être du Nord-Ouest. Membre du groupe CHIC Collectif hôte de l’inclusion communautaire du Réseau Mieux-être.  Présidente du RICNO (Réseau d’inclusion communautaire du nord-ouest) de 2012 à 2015 et membre du Ca de L’AICEM (Association pour l’intégration communautaire Edmundston, Madawaska) de 2009 à 2015.

 Les 28 années passées auprès des enfants ayant de besoins spéciaux et leur famille lui ont permis de découvrir ces gens extraordinaires et aujourd’hui c’est un plaisir pour elle de travailler avec les gens vivant avec un handicap afin de les inclure dans tous les  activités de la vie quotidienne.

Annie Chiasson Doiron

À suivre.

 

Personnel

Début
line


Brian Saunders, Directeur général

Brian

Brian travaillait auparavant au ministère des Communautés saines et inclusives. Il était alors responsable du dossier des personnes ayant un handicap, du Plan d’action sur les questions touchant les personnes handicapées et du Plan d’action-emploi pour les personnes ayant un handicap. Brian a également travaillé au sein du système de justice pénale et à la Sécurité publique, ainsi qu’en Ukraine.

Il a aussi œuvré auprès de la Société John Howard. Par ailleurs, son fils aîné est atteint d’un handicap. Brian a donc pu constater de première main quelles ressources étaient disponibles pour sa famille, il a pu comprendre les rouages du système et se rendre compte des difficultés qu’une famille doit surmonter quotidiennement pour prendre soin d’un proche.

Brian se joint au CPMCPH pour les cinq prochaines années (2015-2020) et ses responsabilités seront principalement axées sur l’élaboration de politiques et la recherche stratégique pour le Conseil du Premier ministre.

line


Chelsee MacLeod, Coordinatrice de projets

ChelseePollockAug2013

Chelsee s’est jointe au Conseil du Premier ministre en juillet 2013. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts avec spécialisation en criminologie de l’Université St. Thomas en 2011, et un baccalauréat en travail social en 2013. Elle a commencé sa carrière dans le domaine de l’aide aux personnes handicapées au sein de Jobs Unlimited et a été bénévole pour l’organisme Vrais copains durant ses études à St. Thomas.

C’est par intérêt pour le domaine de l’aide aux personnes handicapées que Chelsee s’est inscrite au programme de baccalauréat en travail social. Durant ce baccalauréat, elle a effectué son stage pratique en clinique auprès du ministère du Développement social, au sein des programmes de soins de longue durée, de soutien aux personnes ayant un handicap et des services communautaires destinés aux enfants ayant des besoins spéciaux.

line
line


Rachel Thiboutot, Navigatrice – Services d’information

RachelThiboutot

Rachel a obtenu un diplôme de Techniques d’éducation spécialisée en 1995 du Cégep de Jonquière au Québec. Elle a orienté sa carrière comme éducatrice spécialisée vers les jeunes éprouvant des difficultés d'adaptation dont ceux atteints d'une déficience physique et de trouble de délinquance afin de les aider dans leur intégration sociale ou de faciliter leur réadaptation. Elle a travaillé au sein de plusieurs organismes tels que centres jeunesses, établissements d’enseignement spécialisée et centres d'hébergement et de soins de longue durée situés au Québec, en Ontario, au Nunavik, au Nunavut et au Nouveau-Brunswick.

Atteinte d’une déficience auditive bilatérale depuis son enfance, Rachel comprend très bien les défis à surmonter au quotidien. Son handicap ne l’a toutefois pas empêchée d’atteindre ses objectifs dont celui de maîtriser deux langues, le français et l’anglais. De plus, Rachel est officier de la réserve des Forces armées canadiennes et poursuit un baccalauréat ès arts et militaires au Collège militaire royal du Canada. Elle est aussi bénévole pour l’équipe de recherche et sauvetage York Sunbury et pour les Organisations de cadets du Canada.

   

Kristin Colwell, gestionnaire du bureau

kristin

Kristin est membre du Conseil du premier ministre depuis avril 2003. Avant de se joindre au Conseil du premier ministre sur la condition des personnes handicapées, elle travaillait pour Timbres de Pâques Nouveau-Brunswick (anciennement connu comme Timbres de Pâques Marche des dix sous), un organisme sans but lucratif qui aide les enfants et les adultes ayant une déficience physique.

Kristin a obtenu un diplôme de CompuCollege en 2002, où elle a étudié l’administration, la comptabilité et l’application de l’informatique. Durant ses heures libres, Kristin s’engage à titre de bénévole auprès des services d’urgence locaux comme le service d’incendie d’Upper Kingsclear et York-Sunbury Search and Rescue.


Emma MacKenzie-Ballard, Agente de programme

EmmaMacKenzie-Ballard

 Emma s’est jointe au Conseil du premier ministre en mars 2017. Elle est diplômée de l’Université St. Thomas, où elle a obtenu en 2015 un baccalauréat ès arts avec une majeure en psychologie. En grandissant, Emma s’est familiarisée avec certains des défis que doivent relever les personnes handicapées, en raison de son oncle qui vivait chez elle.

Avant de se joindre au personnel du Conseil du premier ministre, Emma a occupé un emploi d’étudiant au ministère du Développement social, elle a travaillé à UNB comme adjointe à la recherche, et elle a récemment travaillé à titre de responsable des programmes pour les familles et de préposée au soutien à domicile pour Harmony Home Support and Family
                                         Services.