FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial et le Syndicat du Nouveau-Brunswick ont signé une nouvelle convention collective pour 260 technologistes de laboratoire, inspecteurs de la santé publique, estimateurs et évaluateurs.

Les employés sont surtout à l’emploi des ministères de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, de l’Environnement et des Gouvernements locaux, de la Santé, de la Sécurité publique et de Service Nouveau-Brunswick.

Le ministre des Ressources humaines, Denis Landry, et les représentants du syndicat ont pris part, aujourd’hui, à la cérémonie de signature.

« Je remercie les deux équipes de négociation d’en être arrivées à une entente, a déclaré M. Landry. Cela démontre notre engagement à nous assurer que le gouvernement traite ses employés de manière équitable, tout en respectant le processus de négociation collective. »

La convention collective, d’une durée de cinq ans et trois mois, comprend des augmentations économiques annuelles de salaire de un pour cent et un rajustement lié à la suppression de la prestation d’allocation de retraite.