FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a signé deux conventions collectives avec des groupes représentés par le Syndicat des employé(e)s des secteurs public et privé du Nouveau-Brunswick.

Le premier groupe – les professionnels des sciences médicales – représente environ 1850 employés. Il comprend, entre autres, les technologistes de laboratoire médical, les inhalothérapeutes, les technologues en imagerie diagnostique, les technologues en radiation médicale, les technologues en échographie et les technologues de génie clinique au sein du Réseau de santé Horizon, du Réseau de santé Vitalité et de FacilicorpNB.

Le second groupe – les professionnels spécialisés en soins de santé – est composé d’environ 1550 employés. Il comprend des physiothérapeutes, des pharmaciens, des travailleurs sociaux, des diététistes, des ergothérapeutes, des psychologues et des orthophonistes du Réseau de santé Horizon et du Réseau de santé Vitalité.

« En octobre 2014, 16 des 24 conventions collectives étaient expirées », a déclaré le ministre des Ressources humaines, Denis Landry. « En établissant un mandat de négociation équitable mais financièrement responsable, nous avons été en mesure de conclure neuf ententes, y compris ces deux ententes, depuis décembre 2014. Cela démontre notre engagement à nous assurer que le gouvernement traite ses employés de manière équitable en respectant le processus de négociation collective. »

Les conventions collectives, d’une durée de cinq ans et trois mois, comprennent des augmentations économiques annuelles de salaire de un pour cent et un rajustement lié à la suppression de la prestation d’allocation de retraite.