Gouvernement du Nouveau-Brunswick

(Révisé en janvier 2004)

  1. Le lieutenant-gouverneur (remarque no 1)
  2. Le premier ministre du Nouveau-Brunswick
  3. Le juge en chef du Nouveau-Brunswick
  4. Le président de l'Assemblée législative
  5. Les anciens lieutenants-gouverneurs
  6. Les anciens premiers ministres
  7. Les anciens juges en chef du Nouveau-Brunswick
  8. Les ambassadeurs, hauts-commissaires, ministres plénipotentiaires et chargés d'affaires, d'après la date de présentation de leurs lettres de créance
  9. Les membres du Conseil exécutif du Nouveau-Brunswick, dans l'ordre dans lequel ils sont inscrits dans la Loi sur le Conseil exécutif
  10. Le chef de l'Opposition
  11. Les membres du Conseil privé
  12. Le juge en chef de la Cour du Banc de la Reine
  13. Les sénateurs
  14. Les députés fédéraux
  15. Les juges de la Cour d'appel, par ordre d'ancienneté
  16. Le juges de la Cour du Banc de la Reine par ordre d'ancienneté
  17. Les membres de l'Assemblée législative dans l'ordre suivant : le vice-président, le leader parlementaire du gouvernement (remarque no 2), le leader parlementaire de l'opposition, les chefs des partis non officiels de l'opposition et les autres députés d'après la date de leur assermentation comme membre de l'Assemblée législative
  18. Les anciens et les chefs de bandes d'Indiens du Nouveau-Brunswick
  19. Les chefs des diverses confessions religieuses, par ordre d'ancienneté dans leurs fonctions actuelles
  20. Le juge en chef de la Cour provinciale
  21. Les juges de la Cour provinciale, par ordre d'ancienneté
  22. Les membres du corps consulaire, dans l'ordre suivant : les consuls généraux, les consuls, les vice-consuls, les consuls honoraires et les agents consulaires, par ordre d'ancienneté entre eux
  23. Les maires des cités du Nouveau-Brunswick, la préséance étant accordée au maire de la municipalité hôte le cas échéant, dans l'ordre suivant : Fredericton, Saint John, Moncton, Edmundston, Campbellton, Bathurst, Miramichi et Dieppe
  24. Les maires des villes du Nouveau-Brunswick, d'après l'ordre alphabétique du nom du lieu
  25. Les maires des villages du Nouveau-Brunswick, d'après l'ordre alphabétique du nom du lieu
  26. Les conseillers des cités, des villes et des villages du Nouveau-Brunswick, dans le même ordre de préséance que pour les maires et d'après l'ordre alphabétique de leur nom de famille
  27. Le greffier de l'Assemblée législative
  28. L'ombudsman
  29. Le Vérificateur général
  30. Commissaire aux conflits d’intérets
  31. Le Commissaire aux langues officielles
  32. Défenseur du consommateur en matière d’assurances
  33. Directeur général des élections
  34. Le greffier du conseil exécutif
  35. Les administrateurs généraux de la fonction publique, par ordre d'ancienneté
  36. Les chefs d'organismes, de commissions et de corporations de la Couronne de la province, par ordre d'ancienneté
  37. Le commissaire adjoint de la Division " J " de la Gendarmerie royale du Canada
  38. Le Commandant de la Base des Forces canadiennes à Gagetown
  39. Les chanceliers des universités du Nouveau-Brunswick, dans l'ordre suivant : l'université du Nouveau-Brunswick, le Mount Allison University, la Saint Thomas University et l'Université de Moncton
  40. Les recteurs des universités du Nouveau-Brunswick, dans le même ordre de préséance que les chanceliers

Remarques

  1. Si le lieutenant-gouverneur est absent de la province ou qu'il est dans l'impossibilité de s'acquitter de ses fonctions pour quelque raison que ce soit, le juge en chef devient alors administrateur de la province et prend à ce titre la préséance qui est accordée au lieutenant-gouverneur.

  2. Le leader parlementaire du gouvernement qui est également membre du Cabinet a la préséance d'un ministre du Cabinet.

  3. Les membres du Conseil privé de la Reine pour le Canada domiciliés au Nouveau-Brunswick prennent rang après le chef de l'Opposition officielle de Nouveau-Brunswick. Les membres du Conseil privé qui font partie du Cabinet ont la préséance sur les autres, suivant la date de leur nomination au Cabinet. L'ordre de préséance entre les autres membres du Conseil privé est déterminé par la date de leur nomination au Conseil privé.