Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

Le Conseil de développement des pêches et de l’aquaculture offre une aide financière sous la forme de prêt aux nouveaux pêcheurs commerciaux ou aux pêcheurs commerciaux existants.

Admissibilité

Le plan d’affaires doit faire état de chances raisonnables de viabilité et démontrer qu’il existe une demande pour le produit;

Le requérant doit posséder des compétences acceptables dans les domaines des pêches et des affaires, et des antécédents en matière de crédit acceptables;

Le projet doit cadrer avec les stratégies sectorielles de la province (en ce qui concerne les répercussions sur les ressources maritimes, les emplois, les ventes à l’exportation, les marchés, etc.);

Une garantie acceptable doit être offerte pour le financement proposé; et

Le requérant doit investir, ou avoir investi, un montant acceptable de ses capitaux propres dans l’entreprise (habituellement 20 % de la valeur totale du projet).

Description

Des prêts directs peuvent être consentis pour financer des projets viables ayant trait à la construction, à l’achat ou à la réparation de bateaux de pêche commerciale, ainsi qu’au remplacement des moteurs et des engins de pêche. Toutefois, l’entretien normal des bateaux, comme les réparations annuelles et le remplacement des engins, n’est pas admissible.

Les taux d’intérêts sont: le taux préférentiel + 3,5% (pour des mises de fonds de 29% ou moins), le taux préférential + 2,5% (pour des mises de fonds entre 30% et 39%), et le taux préférentiel + 1,5% (pour des mises de fonds de plus de 40%).