Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Agdex No. 282.21

Les herbacées vivaces sont des plantes dont la tige et les feuilles meurent à la fin de l'automne mais dont les racines survivent pendant de nombreuses années.

Emplacement

La plate-bande traditionnelle de fleurs vivaces se trouvait sur le côté ou en arrière d'une propriété, mais dans les jardins plus récents on peut aménager des plates-bandes autour du garage ou des ailes de la maison. Bien des plantes vivaces sont hautes et sont facilement endommagées par les vents violents. Une clôture ou une haie constituent un brise-vent efficace qui permet la circulation d'air nécessaire pour éviter la propagation du blanc et d'autres maladies.

Beaucoup de plantes vivaces poussent dans des genres de sols et des conditions d'ensoleillement variés, mais pour permettre le plus grand choix possible de plantes, l'idéal est une plate-bande de terre de jardin ordinaire, exposée au soleil pendant la moitié de la journée au moins. Pour que les plantes vivaces survivent il est indispensable que le sol soit bien drainé.

Préparation du sol

Il faut préparer soigneusement le sol d'une plate-bande de fleurs vivaces, pour donner aux plantes le meilleur milieu de croissance possible pendant de nombreuses années. Bêcher à une profondeur de 30 cm au moins et incorporer au sol du fumier bien décomposé ou du compost, pour en améliorer la structure. ^pandre à ce moment, si nécessaire, un engrais complet comme du 5-20-20 ou du 5-20-10, à raison de 1 à 1,5 kg par 10 m2.

On peut s'adresser au ministère de l'Agriculture, des Pêches et de l'Aquaculture du Nouveau-Brunswick pour faire effectuer une analyse du sol qui indiquera les taux de chaux et d'engrais recommandés pour ce sol.

Plan de la plate-bande

La conception de la plate-bande et le port, la texture, la forme et la couleur des plantes sont les éléments qui créent le caractère de la plate-bande.

Avant d'entreprendre une plate-bande de plantes vivaces, faites-en un plan à l'échelle. Indiquez sur le dessin l'emplacement de chaque plante ainsi que sa hauteur, sa couleur et l'époque de sa floraison. On place généralement les plantes les plus hautes en arrière et les plus basses en avant. Pour obtenir un aspect naturel, placez quelques espèces plus grandes au centre et quelques espèces de taille moyenne sur le devant. Essayez de réaliser un effet harmonieux et des contrastes agréables à l'oeil avec des fleurs de différentes couleurs. Les fleurs blanches sont très utiles pour séparer deux couleurs vives tout en harmonisant la plate-bande. On peut obtenir un très bon effet en répétant les ensembles de couleurs dans toute la plate-bande.

On aménage généralement les plates-bandes de plantes vivaces de façon à ce qu'elles aient de la couleur du début du printemps jusqu'aux gelées. Il faut commencer par choisir des plantes qui fleurissent consécutivement pendant toute la saison et planter ensuite les autres en fonction de cette combinaison de base.

Plantation et entretien

En général, il est préférable de planter les plantes vivaces au printemps. Ne laissez pas les racines sécher au moment de la plantation. Notez toute particularité dans la plantation de chaque espèce utilisée dans la plate-bande. On peut planter des espèces annuelles pour remplir les espaces libres jusqu'à ce que les plantes vivaces se soient développées.

Inspectez à chaque printemps pour voir si les plantes n'ont pas été soulevées par le gel. Le cas échéant, renfoncez-les soigneument dans le sol pour éviter qu'elles ne s'endommagent. On peut épandre au printemps une petite quantité de fumier bien décomposé ou de compost, pour améliorer la croissance. N'appliquez pas beaucoup d'engrais après le milieu de l'été; l'engrais favorise la croissance de pousses tendres, sensibles au froid.

Le degré d'arrosage nécessaire dépend de la plante, du sol et des conditions atmosphériques. Si le sol est sec, arrosez abondamment une fois par semaine environ; des arrosages légers fréquents favorisent le développement de racines superficielles.

A la plantation, laissez entre les plantes l'écart approprié pour réaliser un bon aspect visuel avec un minimum de soins. A l'occasion il faudra diviser les touffes devenues trop grosses. Pour diviser, sortez la touffe de la terre et séparez-la délicatement à la main ou coupez-la et ne gardez que les jeunes pousses. En règle générale, on divise à l'automne les plantes qui fleurissent au printemps et on divise au printemps celles qui fleurissent plus tard. Font exception à cette règle : les iris (diviser au début d'août), les pavots (en août) et les pivoines (au début de septembre).

Il faut mettre un tuteur aux plantes vivaces hautes qui ont besoin d'être soutenues et les attacher de façon à leur permettre un certain mouvement. On peut aussi utiliser à cette fin les cages en treillis vendues pour les tomates, ainsi que des anneaux à pivoines.

Coupez toutes les fleurs fanées pour donner au jardin une apparence soignée, éviter que les plantes ne montent en graine et prolonger ainsi la période de floraison. Une fois que le feuillage a été tué par le gel, coupez les plantes au ras du sol. Enlevez tout le feuillage de la plate-bande et brûlez-le pour prévenir la propagation des maladies. Après les premiers gels, on peut pailler avec des broussailles ou de la paille pour retenir la neige et éviter le dégel pendant l'hiver.

1988