Gouvernement du Nouveau-Brunswick


Les opioïdes sont des médicaments utilisés pour traiter la douleur d’une intensité modérée à aiguë. La majorité des opioïdes sont vendus sous ordonnance seulement; le type et la dose prescrits peuvent varier d’un patient à l’autre.

Les opioïdes peuvent prendre différentes formes, dont les suivantes :

  • comprimés;
  • capsules;
  • sirops;
  • solutions pour injection;
  • pulvérisateurs nasaux;
  • timbres transdermiques.
     

Noms communs d’opioïdes sur ordonnance*

  • Codéine (Tylenol no 1, no 2, no 3) 
  • Fentanyl (Duragesic)
  • Hydromorphone (Dilaudid, Hydromorph Contin)  
  • Morphine (Statex, MS Contin, M-Eslon)
  • Oxycodone (Percocet, OxyContin, OxyNEO)

*Cette liste ne présente que les opioïdes les plus couramment prescrits. Si vous ne savez pas si un de vos médicaments est un opioïde, consultez votre médecin, infirmière ou pharmacien.

On associe de nombreux effets dangereux et imprévisibles à la la mauvaise utilisation des médicaments sur ordonnance, dont la dépendance, la surdose et la mort. À l’instar des autres médicaments, même lorsqu’ils sont utilisés selon le mode d’emploi, les opioïdes peuvent avoir des effets néfastes.

On compte parmi les effets à court terme de la consommation d’opioïdes :

  • Somnolence.
  • Difficulté à respirer.
  • Constipation.
  • Démangeaison et sudation.
  • Nausées et vomissements.
  • Maux de tête, étourdissements et confusion.

 

Entreposage sécuritaire

Il est important de conserver les opioïdes sur ordonnance hors de la portée des personnes qui partagent votre domicile, en particulier les enfants et les jeunes. L’entreposage et l’élimination sécuritaires d’opioïdes sur ordonnance et d’autres produits pharmaceutiques aident à faire en sorte que ces produits ne tombent pas entre de mauvaises mains.

Les opioïdes sur ordonnance devraient être gardés dans leur emballage original dans une armoire qui peut être verrouillée, une boîte fermée à clé ou un endroit difficile d’accès.

 

Élimination sécuritaire

Les médicaments sur ordonnance, dont les opioïdes, sont souvent laissés dans les armoires à pharmacie et dans les placards quand ils ne sont pas utilisés ou s’ils sont expirés, ce qui risque de donner lieu à un mauvais usage.

Vous pouvez retourner vos médicaments sur ordonnance non utilisés ou expirés à plusieurs pharmacies au Nouveau-Brunswick afin qu’ils soient éliminés de façon sécuritaire. Ne pas jeter les médicaments dans la cuvette des toilettes ou dans l’évier ou le lavabo.