Gouvernement du Nouveau-Brunswick
RemembranceDay_category

Le Canadien John McCrae, major chirurgien (nommé plus tard lieutenant-colonel) de la 1ère Brigade d'Artillerie a écrit ce poème le 3 mai 1915 après la bataille d'Ypres. 

Le poème a été publié le 8 décembre 1915 dans l'hebdomadaire "Punch".

AU CHAMP D'HONNEUR

Au champ d'honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot,
Auprès des croix. Et dans l'espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement.
Des obusiers.

Nous sommes morts,
Nous qui songions la veille encor'
À nos parents, à nos amis,
C'est nous qui reposons ici
Au champ d'honneur.

À vous jeunes désabusés
À vous de porter l'oriflamme
Et de garder au fond de l'âme
Le goût de vivre en liberté

Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d'honneur.