Gouvernement du Nouveau-Brunswick
EGPHome_category

Le contexte concurrentiel avec lequel le Nouveau-Brunswick doit composer a changé fondamentalement au cours de la dernière décennie. Le nombre d’autorités compétentes faisant concurrence au Nouveau-Brunswick afin d’attirer les investissements mondiaux, les talents et les idées s’est élargi. Afin de mieux soutenir la concurrence et sortir gagnant dans ce nouveau contexte, le Nouveau-Brunswick doit modifier son modèle de développement économique.

Opportunités NB est le principal organisme de développement économique de la province; il a pour mandat d’encourager la croissance des industries locales axées sur l’exportation, d’attirer des investissements dans des secteurs en croissance et de soutenir la croissance des entreprises en démarrage. L’organisme est dirigé par un conseil d’administration du secteur privé composé de dirigeants de grandes entreprises du Nouveau-Brunswick. Le gouvernement continuera d’appuyer Opportunités NB en tant que principal organisme de développement économique.

Le Conseil de l’emploi du Nouveau-Brunswick a été créé pour orienter et coordonner le développement économique et la création d’emplois. Le secrétariat du Conseil de l’emploi est une petite équipe de professionnels créée pour appuyer le Conseil de l’emploi. Le secrétariat dirigera la mise en œuvre du Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick et soutiendra la coopération interministérielle en matière de développement économique et la promotion des politiques et des programmes visant à renforcer les conditions propices à la croissance au cours des années à venir.

Le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick est axé sur l’ouverture du Nouveau-Brunswick sur le monde. Le gouvernement accueillera favorablement la nature de plus en plus mondiale de l’économie et cherchera à obtenir sa part des investissements mondiaux, des talents et des idées. Les entrepreneurs du Nouveau-Brunswick sont essentiels. Ils sont des milliers dans la province à constituer le pivot de notre économie, de Campbellton à Woodstock et de St. George à Saint-Léonard. À l’aide de nos cinq piliers, nous veillerons à ce que les politiques et les programmes gouvernementaux créent les conditions permettant aux entrepreneurs de bâtir des entreprises rentables. Nos principaux champs d’intérêt sont les suivants :

  • Faciliter l’accès aux capitaux pour les entrepreneurs
    Il s’agit d’un enjeu toujours préoccupant pour de nombreux entrepreneurs. Pour que le Nouveau-Brunswick connaisse de nouveau la croissance, d’importants capitaux d’investissement seront nécessaires chaque année. Il existe beaucoup de sources de financement, et le gouvernement fera un meilleur travail en associant les entrepreneurs à des sources de capitaux privés.  
       
  • Associer les entrepreneurs aux services de soutien communautaire
    Un secteur sain et dynamique des petites entreprises a accès à des mentors et à des experts-conseils pour des questions comme la productivité, la compétitivité et d’autres services de soutien. Bon nombre de ces services sont déjà largement disponibles, mais l’un des rôles du gouvernement consiste à assurer une utilisation élargie des mêmes services afin de renforcer les économies locales.
       
  • Favoriser un contexte positif pour les entreprises en démarrage à potentiel élevé
    Le gouvernement misera sur le succès de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick et sur l’infrastructure émergente d’incubation et d’accélération d’entreprises en démarrage afin d’attirer un plus grand nombre d’entrepreneurs dynamiques.
      
  • Soutenir la planification de la relève au sein des entreprises
    Des milliers de propriétaires d’entreprise prendront leur retraite au cours de la prochaine décennie. Le gouvernement élabora une stratégie visant à établir le rôle du gouvernement pour nous assurer que la transition générationnelle maximise la valeur pour l’économie et jette les bases d’un avenir meilleur.

Le Plan de croissance économique du Nouveau Brunswick repose sur cinq piliers. L’objectif n’est toutefois pas que ces piliers soient cloisonnés. Pour que nous atteignions nos objectifs, chaque pilier doit être soutenu. Chaque pilier constitue un cadre pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, de programmes et de stratégies. Les piliers représentent aussi l’optique dans laquelle les possibilités seront évaluées afin d’assurer les meilleurs résultats.