Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Quelle bactérie trouve-t-on dans l’eau et quels sont ses effets?
Les échantillons d’eau prélevés permettent d’évaluer les niveaux de bactéries entérocoques. Ces dernières déterminent la contamination fécale dans les eaux utilisées à des fins récréatives. Les risques possibles pour la santé si on se baigne dans des eaux contenant une concentration élevée de bactéries entérocoques sont une irritation ou une infection de la peau, une maladie des voies respiratoires supérieures et des dérangements gastro-intestinaux. La probabilité que ces risques surviennent dépend de la santé de chaque individu, ce qui inclut des facteurs tels qu’un système immunitaire défaillant, les conditions de santé et l’âge (personnes très âgées ou très jeunes).

 

Connaît-on l’origine bactérienne?
Les bactéries entérocoques se trouvent dans les déjections tant humaines qu’animales. Les sources entraînant la contamination bactérienne observée au bassin hydrographique de la baie de Shediac sont multiples, notamment : les personnes ou les eaux usées, les animaux domestiques, les animaux sauvages, etc.

 

Comment le gouvernement contrôle-t-il la contamination bactérienne?
Le gouvernement travaillera avec des spécialistes du milieu universitaire et du secteur privé afin de déterminer les sources ponctuelles et diffuses de bactéries dans le bassin hydrographique de la baie de Shediac. Ce travail de collaboration comprendra la compilation des données antérieures afin de mieux comprendre les tendances ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre d’un solide programme d’échantillonnage pour analyser la qualité de l’eau. Ce travail donnera au gouvernement une idée précise quant à la façon de contrôler et d’atténuer, dans la mesure du possible, les sources de bactéries.