L'éducation publique au Nouveau-Brunswick a pour mission de guider les élèves vers l'acquisition des qualités requises pour apprendre à apprendre afin de se réaliser pleinement et de contribuer à une société changeante, productive et démocratique.

La Direction des communications a pour rôle de renseigner le public sur les programmes, les politiques et les services du Ministère.

Elle est chargée de ce qui suit: prestation de conseils au ministre et aux cadres supérieurs sur des questions de communication; planification stratégique des communications; rédaction, relecture, révision et conception des communiqués de presse, discours, dépliants et brochures; coordination des conférences de presse; élaboration des campagnes de sensibilisation; réponses aux médias et relations avec les médias; dépouillement des articles des médias; gestions des pages Web du Ministère; publicités dans les médias et sur le Web; coordination des activités liées à l'Assemblée législative et soutien connexe au ministre.

La Direction des communications relève directement des sous-ministres.

La direction du processus d’excellence du rendement est responsable de l’élaboration, l’animation et la mise en place du système de gestion formelle dans le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Ceci inclut la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale et la mise en œuvre d’un système officiel d’amélioration des processus.

La Division des politiques et de la planification est composée de trois directions: Politiques et affaires législatives, Gestion et analyse des données ministérielles et Services de soutien à la gestion ministérielle. La Division voit à l'élaboration et à l'analyse des politiques ainsi qu’à la prestation de conseils en la matière; aux propositions législatives et à celles destinées au Conseil de gestion, aux questions de gouverne; à la coordination et au soutien législatif; à la planification ministérielle et stratégique; à la coordination de documentation de breffage dans le cadre des principales activités gouvernementales d'application de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée, la Loi sur l’accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé, la Loi sur les divulgations faites dans l’intérêt public et la Loi sur le droit d'auteur. La Division est aussi responsable de la gestion de la correspondance ministérielle et des notes d’information; de la révision linguistique de documents ministériels; de la collecte et l’analyse de données statistiques clés; de la gestion des projets; des sondages; des outils de reddition de comptes et des indicateurs de rendement.

La Direction des politiques et des affaires législatives gère le cadre législatif et politique du Ministère en élaborant de nouvelles politiques et des propositions législatives, en interprétant les politiques et les lois pour les partenaires et les intervenants et en fournissant des conseils stratégiques. De plus, la Direction donne des conseils relativement aux questions de gouvernance des écoles publiques, d'application la Loi sur l’éducation, la Loi sur les divulgations faites dans l’intérêt public, la Loi sur le droit à l'information et la protection de la vie privée et la Loi sur l’accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé et traite des questions concernant les droits d’auteur liés à l’éducation (Loi sur le droit d'auteur).

La Direction établit l’harmonisation stratégique ministérielle, s’assure que les plans du Ministère soient abordés stratégiquement et efficacement et fournit des rapports sur les progrès réalisés selon les objectifs ministériels annoncés au public. La Direction veille à ce que le Ministère ait une approche globale et coordonnée dans le cadre des relations intergouvernementales et interministérielles, notamment avec le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada, en plus de préparer le ministre et les sous-ministres pour les travaux de l’Assemblée législative et ses comités.

La Direction de la gestion et de l’analyse des données ministérielles s’assure que le ministre et le personnel de la haute direction aient accès, en temps voulu, à des données exactes sur les élèves et les employés et peuvent ainsi prendre des décisions éclairées. Pour y arriver, elle développe et gère des outils de collecte de données et met en place des systèmes informatiques ainsi que des bases de données électroniques appropriés; établit des normes et des indicateurs clés de rendement; élabore et utilise les outils de collecte de données en plus de produire des rapports et d’autres outils de reddition de comptes servant à appuyer une prise de décision éclairée fondée sur des données probantes.

La Direction fournit aussi des données statistiques sur différents aspects du système d’éducation publique du Nouveau-Brunswick, notamment l’inscription des élèves; le rapport élèves-maître; les inscriptions aux cours de niveau secondaire; les inscriptions à l’enseignement à domicile et dans une école indépendante; l’absentéisme du personnel à temps plein (ETP) de la Partie II; les inscriptions chez les Premières Nations; les prévisions; le français langue seconde; le nombre de classes et leur taille; le taux d’obtention du diplôme et les tendances à cet égard; les abandons; etc. Elle vérifie également les données brutes, puis prépare les chiffres officiels, qui sont diffusés à l’interne et à l’externe.

La Direction participe à des projets interprovinciaux de statistiques afin de mettre au point des indicateurs pertinents et d’actualité. Elle participe également à d’autres projets afin d’améliorer la fiabilité et l’efficacité de la collecte et de l’analyse des données. De plus, la Direction travaille étroitement avec la Direction des politiques et des affaires législatives de la Division des politiques et de la planification pour que les données appuient et éclairent l’élaboration des politiques.

La Direction des services de soutien à la gestion ministérielle est responsable de la gestion de la correspondance ministérielle, des notes d'informations pour la ministre et le personnel de la haute direction. La Direction est responsable d'assurer la révision de textes traduits pour en assurer la qualité et la pertinence.

La Direction assure également la protection de la vie privée à l'endroit de la correspondance reçue et respecter les dispositions de la Loi sur l'information et la protection de la vie privée. La Direction a aussi le mandat d’élaborer et d'offrir des séances de formation et d'information sur la rédaction de documents de correspondance, la protection de la vie privée dans le domaine de la correspondance et l'aspect administratif du soutien à la gestion ministérielle.

La Direction travaille étroitement avec la Direction des politiques et des affaires législatives de la Division des politiques et de la planification pour assurer la gestion des notes d'information relative aux comptes publics, aux prévisions budgétaires et à l'ouverture des séances législatives.

La Direction est responsable de la gestion de la communication interne du Ministère, notamment des notes de service, des courriels, des présentations, des bulletins d'informations, ainsi que des demandes générales en lien avec le site internet du Ministère.

La Division des services à la petite enfance assume les fonctions de planification, de conception et de surveillance de tous les programmes et services du ministère destinés à la petite enfance. Cette direction regroupe les programmes et les services suivants : Programme de prestation prénatale et postnatale, Services de garderie, Programme d’aide pour les services de garderie, Service alternatif de garde d’enfants, Services destinés aux enfants d’âge préscolaire atteints de troubles autistiques, Programme de soutien financier à l’amélioration de la qualité pour les installations de garderie, Programme des travailleurs de soutien, Communautés à l’écoute des enfants et les Initiatives pour la petite enfance, y compris les Services d’intervention précoce et de garderie intégrés.

L’équipe de l’Apprentissage et la garde de jeunes enfants est responsable de tous les programmes et services à l’appui des installations de garderies, ainsi que de l’agrément et de la surveillance des installations de garderies. Ce secteur regroupe les programmes et les services suivants : Services de garderie, Curriculum éducatif, Programme d’aide pour les services de garderie, Service alternatif de garde d’enfants, Programme de soutien financier à l’amélioration de la qualité pour les installations de garderie, Programme des travailleurs de soutien.

Les équipes régionales des opérations sont responsables de l’agrément et de la surveillance des installations de garderies.

La Division des Services Éducatifs est responsable du bon fonctionnement des grandes composantes des services éducatifs pour le secteur francophone, à savoir l’élaboration et l’implantation des programmes d’études au primaire et au secondaire, le perfectionnement pédagogique, et les services aux élèves. Ces derniers comprennent l’adaptation scolaire, la psychologie scolaire, les services aux élèves ayant un handicap sensoriel, le milieu propice à l’apprentissage, l’orientation scolaire et la vie étudiante. La Division vérifie également l’apprentissage des élèves et coordonne et administre divers programmes d’évaluation dans les écoles.

La Division est également responsable de la planification sur le plan éducatif, budgétaire et administratif pour le système scolaire francophone. Elle s’acquitte de cette responsabilité en entretenant des relations étroites et continues avec les cinq districts francophones de la province. De plus, elle assure un lien avec les conseils d’éducation de district (CED) au moyen de forums provinciaux qui visent à faciliter les échanges de renseignements et à encourager la consultation entre le ministre et les conseils d’éducation de district. Elle assume enfin les responsabilités rattachées au développement de divers projets éducatifs en collaboration avec les autres ministères et divers organismes et agences aux niveaux provincial, régional, national et international.

Les directions générales des cinq districts scolaires francophones collaborent avec le Ministère en ce qui a trait aux questions pédagogiques.

Les conseils d'éducation de district (CED) sont constitués de membres publiquement et localement élus. Ils mettent en oeuvre les politiques provinciales en matière d'éducation, établissent l'orientation et les priorités du district scolaire et prennent les décisions sur le fonctionnement du district et des écoles. De concert avec la direction générale du district, les CED préparent les plans d'éducation et de dépenses, mettent en oeuvre les programmes, les politiques et les services provinciaux et établissent des politiques locales pour répondre aux besoins du districts.

La Direction des programmes d’études et de l’évaluation a pour mandat de/d’ :
• Définir les buts et les objectifs des programmes d’enseignement offerts aux élèves qui fréquentent les écoles publiques francophones. Elle assure la coordination provinciale des services en matière d’élaboration et de mise en œuvre des programmes d’études, d’élaboration et de prestation de cours, de développement de ressources pédagogiques et de perfectionnement pédagogique.
• Analyser les ressources didactiques disponibles sur le marché et recommander celles qui soutiennent davantage l’enseignement des programmes d’études prescrits par le ministre.
• Coordonner des projets éducatifs en collaboration avec d’autres ministères de la province et d’autres partenaires, tels le Conseil atlantique des ministres de l’Éducation et de la Formation (CAMEF), le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada (CMEC), l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF), l’Université de Moncton, l’Association des enseignantes et enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB) et le Groupe d’action de la Commission sur l’école francophone (GACEF).

Elle a également pour fonction de fournir aux divers intervenants et intervenantes du milieu scolaire, tant à l'échelle provinciale que locale, des indications sur le degré de réussite de l'apprentissage et de l'enseignement dans les écoles publiques francophones de la province.

La Direction assure l'élaboration, l'administration et la correction d'examens provinciaux au primaire et d'examens provinciaux au secondaire dans le cadre de la sanction du diplôme d'études secondaires. Elle assure également la coordination et l'administration de programmes pancanadiens et internationaux d'évaluation des apprentissages dans les écoles francophoens de la province.

Il incombe aussi à la Direction des programmes d'études et de l'évaluation d'élaborer des politiques, des directives et des programmes relatifs à l'évaluation des apprentissages, à l'évaluation du personnel enseignant et à l'évaluation des directions d'écoles.

La Direction de l'école communautaire et des cours en ligne (DECCL) contribue à la réalisation de la double mission de l'éducation publique acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick.

En étroite collaboration avec les partenaires du MÉDPE, la DECCL a pour mandat d'appuyer les districts et les écoles dans la mise en oeuvre de différentes stratégies et initiatives pédagogiques novatrices entourant l'école communautaire entrepreneuriale et les cours en ligne dans une perspective d'équité.

La direction offre des services d’appui à l’éducation afin que l’élève puisse cheminer dans son apprentissage et soit bien préparé à sa vie future.

La direction des Initiatives et relations stratégiques agit à titre d’intermédiaire entre le ministère de l'ÉDPE, les autres organismes gouvernementaux et la communauté afin de promouvoir les objectifs stratégiques du Ministère auprès de ceux-ci et de guider les choix et les interventions du Ministère. Elle planifie, coordonne et met en œuvre les initiatives afférentes en collaboration avec les partenaires et est également responsable des relations internationales francophones du Ministère

La Direction de la certification des maîtres évalue toutes les demandes d'accréditation professionnelle des enseignants des écoles publiques du Nouveau-Brunswick. Cela inclut celles reçues en personne ou par courrier de l'extérieur de la province ou du pays.

Parmi les autres fonctions et responsabilités, on trouve la délivrance des permis locaux et des certificats d'aptitude à la direction d'école; l'évaluation de l'expérience pour la détermination du traitement; l'approbation de cours universitaires pour la certification; la liaison avec les universités de la province, la NBTA, l'AEFNB, la FENB et les districts ainsi que la vérification du respect des dispositions de la Loi sur l'éducation, des règlements, des politiques, de la convention collective et de l'entente sur la mobilité du personnel enseignant.

La Direction participe à la révision des règlements relatifs à la certification et propose des changements, participe au Comité consultatif du ministre sur la reconnaissance des titres de compétence du personnel enseignant et au Comité de coordination sur la formation des enseignants, prépare des notes de synthèse pour la haute direction, rédige des lettres et recommande au ministre la suspension ou la révocation de certificats d'enseignants.

La Division des services éducatifs, en collaboration avec les intervenants et les partenaires du secteur, assume les responsabilités suivantes :

• élaborer le plan d’éducation provincial;
• définir les normes en matière de résultats et de rendement des élèves;
• déterminer ce qui est enseigné aux élèves de la maternelle à la 12e année;
• établir un cadre régissant la pratique de l’enseignement, le soutien et le perfectionnement professionnel;
• mesurer et améliorer l’efficacité du système;
• collaborer avec d’autres fournisseurs de services pour offrir de façon efficace des programmes et services éducatifs interdisciplinaires.

En avril 2007, la Division a été remaniée, et trois sous-divisions ont été créées : Programmes et services éducatifs; Planification des améliorations; et Initiatives stratégiques. Les grands domaines de responsabilité nouveaux ou réaménagés sont la planification des améliorations, les écoles communautaires, le perfectionnement professionnel, l’éducation internationale et le Fonds d’innovation en apprentissage.

Le personnel responsable de l'élaboration des programmes d'études définit les buts et objectifs d'apprentissage du programme d'enseignement dans les écoles publiques. Les spécialistes en apprentissage élaborent et assurent la mise à jour des programmes d'études dans toutes les matières, et ils évaluent des pratiques et des ressources pédagogiques. Les programmes d'études établissent les résultats d'apprentissage voulus, les stratégies d'enseignement, les évaluations et les ressources pour appuyer l'apprentissage.

Les spécialistes de l'apprentissage en ligne voient à ce que les technologies de l'information et des communications (TIC)soient utilisées de manière efficace afin de favoriser l'apprentissage et d'étendre la gamme et la disponibilité des cours offerts aux élèves. Les partenariats internationaux renforcent le programme d'apprentissage en ligne, car ils fournissent aux élèves et aux éducateurs l'occasion d'apprendre dans un environnement mondial.

Les spécialistes en apprentissage des services aux élèves fixent des normes d'inclusion scolaire et concourent à l'élaboration de programmes d'adaptation scolaire. Ils s'assurent que les besoins particuliers des élèves sont satisfaits et offrent des programmes d'orientation et d'enrichissement ainsi que des programmes visant à inciter les élèves à poursuivre leurs études et à aider les élèves à risque. Ils élaborent des directives et des outils applicables aux initiatives pour un milieu propice à l'apprentissage. De plus, ils travaillent avec les districts en vue d'améliorer le succès scolaire de groupes d'élèves dont les besoins ne sont pas parfaitement satisfaits actuellement, notamment des élèves autochtones et des élèves en anglais langue seconde.

Le personnel chargé de la mesure et de l'évaluation s'occupe notamment d'assurer un suivi de l'apprentissage des élèves à l'aide d'examens provinciaux et de vérifier l'efficacité des écoles au moyen de l'examen du rendement des écoles. Ces deux types d'examens visent à améliorer la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage et à informer le public sur l'état général du système d'éducation. Les évaluations provinciales représentent un moyen raisonnable et rentable de déterminer le rendement individuel de l'élève ou le rendement global d'une école.

La Direction de la mesure et de l'évaluation est chargée de présenter les résultats des évaluations à grande échelle au ministre de l'Éducation. Les données et les renseignements tirés des évaluations provinciales, nationales et internationales menées à grande échelle servent à assurer la reddition de comptes au public et à améliorer les programmes et services.

La Direction de la mesure et de l'évaluation est chargée des activités suivantes relativement aux évaluations provinciales à grande échelle: élaboration des tests: protocoles de sécurité; établissement des directives administratives; établissement et surveillance des procédures afin que les élèves ayant des besoins spéciaux aient un accès équitable à l'évaluation et aux examens; désignation de méthodes de correction et de notation; et présentation et divulgation des résultats.

Les services offerts par la Direction des services de perfectionnement professionnel comprennent les examens d’amélioration des écoles, le perfectionnement professionnel et le leadership, l’évaluation des programmes et le soutien en matière de technologie et de conception.

La Direction de la certification des maîtres évalue toutes les demandes d'accréditation professionnelle des enseignants des écoles publiques du Nouveau-Brunswick. Cela inclut celles reçues en personne ou par courrier de l'extérieur de la province ou du pays.

Parmi les autres fonctions et responsabilités, on trouve la délivrance des permis locaux et des certificats d'aptitude à la direction d'école; l'évaluation de l'expérience pour la détermination du traitement; l'approbation de cours universitaires pour la certification; la liaison avec les universités de la province, la NBTA, l'AEFNB, la FENB et les districts ainsi que la vérification du respect des dispositions de la Loi sur l'éducation, des règlements, des politiques, de la convention collective et de l'entente sur la mobilité du personnel enseignant.

La Direction participe à la révision des règlements relatifs à la certification et propose des changements, participe au Comité consultatif du ministre sur la reconnaissance des titres de compétence du personnel enseignant et au Comité de coordination sur la formation des enseignants, prépare des notes de synthèse pour la haute direction, rédige des lettres et recommande au ministre la suspension ou la révocation de certificats d'enseignants.

Éducation internationale atlantique inc. est un organisme constitué en société dont la mission est de développer, de promouvoir et de soutenir des partenariats fructueux dans le domaine de l’éducation internationale. Nos programmes vont de la promotion des produits et services éducatifs mis au point dans la province du Nouveau-Brunswick, aux échanges socioculturels. À ce jour, Éducation internationale atlantique inc. compte des clients internationaux de la maternelle à la 12e année et au postsecondaire. Le gros de nos activités consiste en la vente de programmes d’études du Nouveau-Brunswick aux écoles à l’étranger et à offrir un placement au Nouveau-Brunswick aux élèves et étudiants étrangers issus de plusieurs nationalités. En outre, nous avons obtenu des emplois à l’étranger pour des enseignants qualifiés, nous avons commercialisé des cours d’enseignement à distance élaborés au Nouveau-Brunswick, réalisé des échanges d’étudiants du Nouveau-Brunswick et coordonné le placement d’élèves et d’étudiants chinois dans les écoles publiques, les collèges et les universités de la province.

La Division des services généraux est chargée
de fournir des services de soutien efficaces dans les secteurs
suivants : ressources humaines, services de soutien informatique, finances et services, installations éducatives et services de transport scolaire. Elle offre ces services aux secteurs anglophone et francophone (maternelle à 12e année), aussi bien au bureau central que dans les districts.

La Direction des finances et des services comprend les sections suivantes: Budget et comptabilité, Services financiers des districts, Services de paie des districts et Services administratifs. Elle s'occupe de l'efficacité des contrôles internes, de la budgétisation, de la comptabilité, des rapports financiers sur les activités des districts scolaires et des services généraux pour le travail de bureau et au soutien administratif.

Elle préconise l'obligation de rendre compte et souscrit pleinement à l'amélioration continue de la gestion des ressources de soutien financier et administratif.

Traitement et distribution de quelques 15 000 chèques de paie par période de paie pour les employées de la Partie II de la fonction publique.

La Direction des installations éducatives et du transport scolaire offre une orientation et un soutien aux districts pour la planification et la gestion des installations éducatives et du transport scolaire. Son but est de créer un environnement d'apprentissage et de travail sain et sécuritaire ainsi que la mise en place d’un système de transport scolaire sécuritaire et efficace.

La Direction des ressources humaines veille à élaborer, à promouvoir et à appuyer des politiques, des programmes et des pratiques en matière de ressources humaines dans le but d'établir, au sein du milieu de travail, une culture axée sur la convivialité, le soutien et l'engagement à atteindre une norme d'excellence en éducation et dans tous les aspects de la prestation des services.

La Direction est chargée d'offrir des services exhaustifs en matière de ressources humaines aux cadres supérieurs du ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, au personnel du bureau central et aux représentants du système scolaire public.

Responsable du recrutement, classification, programmes pour employés, évaluation des employés, hygiène et sécurité au travail, avantages sociaux et gestion de l'assiduité.

Responsable de la planification de la relève, avancement et perfectionnement professionnels, engagement des employés, reconnaissance des employés, profils de compétence, stratégie de mieux-être, stratégie des langues officielles et stratégie ministérielle de ressources humaines.

Responsable des négociations, interprétation de la convention collective, comités conjoints syndicat/employeur, réunions patronales-syndicales, comité interministériel sur le régime de retraite, griefs, poursuites civiles et divers autres types de plaintes (droits de la personne, ombudsman, harcèlement, Politique 701, etc.)

La Direction des services de soutien informatique assure l'intégration de la technologie de l'information dans les écoles ainsi que le soutien technique. Elle fournit également ces services au bureau central du ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. La Direction est responsable de la mise en œuvre et de la gestion des systèmes informatiques. Elle assure aussi la coordination de la mise en œuvre des systèmes informatiques à l'échelle de la province, et ce, en collaboration avec le personnel technique des districts scolaires. Enfin, la Direction est responsable de la gestion du réseau grande distance qui relie les écoles, les districts scolaires et le bureau central.